email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Petrov's Flu de Kirill Serebrennikov pour Arte France Cinéma

par 

- Les prochains films de Julia Ducournau, Alain Guiraudie et Lav Diaz seront aussi coproduits par la chaîne franco-allemande

Petrov's Flu de Kirill Serebrennikov pour Arte France Cinéma
Le réalisateur Kirill Serebrennikov (© Anton Kardashov/Moskva News Agency)

Le troisième comité de sélection de l'année 2019 d’Arte France Cinéma (piloté par Olivier Père) a choisi de s'engager en coproduction et en préachat sur quatre projets. Parmi eux se distingue Petrov's Flu [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
qui sera le 8ème long de Kirill Serebrennikov après notamment Leto [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ilya Stewart
fiche film
]
(en compétition à Cannes en 2018), Le Disciple (dévoilé aussi sur la Croisette, à Un Certain Regard en 2016), Izmena (en compétition à Venise en 2012), Yurev den (en compétition à Locarno en 2008), Playing the Victim (vainqueur à Rome en 2006) et Ragin (East of the West à Karlovy Vary en 2005).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Cette fois, le cinéaste adaptera un roman d’Alexeï Salnikov et racontera une journée dans la vie d’un auteur de bandes dessinées et de sa famille, dans la Russie post-soviétique. Souffrant d’une grippe intense, Petrov est entraîné par son ami Igor dans une longue déambulation alcoolisée, à la lisière entre le rêve et la réalité. Progressivement, les souvenirs d’enfance de Petrov ressurgissent et se confondent avec le présent… Le tournage se déroulera au mois de novembre et décembre, la production étant assurée par les Français de Logical Pictures et de Charades Productions, les Russes de Hype Film, les Allemands de Razor Film et les Suisses de Bord Cadre.

Arte France Cinéma a également sélectionné Titane, le second long de Julia Ducournau (attraction de la Semaine de la Critique cannoise 2016 avec Grave [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Julia Ducournau
fiche film
]
) qui réunira au casting Vincent Lindon et Agathe Rousselle. Écrit par la réalisatrice, le scénario débute dans un aéroport où les inspecteurs de la douane recueillent un jeune homme au visage tuméfié. Il dit se nommer Adrien Legrand, un enfant disparu il y a 10 ans. Pour Vincent, son père, c’est un long cauchemar qui prend fin alors qu’il le ramène chez lui. Au même moment, une série de meurtres macabres met la région sous tension. Alexia, hôtesse dans un salon auto, a tout d’une victime désignée… Piloté par les Français de Kazak Productions avec les Belges de Frakas, le film qui bénéficie aussi du soutien de l’avance sur recettes du CNC et de la région Ile-de-France. Il a déjà été prévendu à Neon pour l’Amérique du Nord par Wild Bunch International. Le tournage se déroulera en avril-mai 2020.

Cette sélection Arte France Cinéma inclut également Viens je t’emmène, une "comédie" d’Alain Guiraudie qui sera tourné en décembre avec au casting Noémie Lvovsky, Jean-Charles Clichet et Ilies Kadri. Signé par le réalisateur et Laurent Lunetta, le scénario démarre à Clermont-Ferrand, à la veille de Noël. Un attentat terroriste plonge la ville dans un état de panique. Dans ce climat tragique, Médéric, un jeune homme d’une trentaine d’années, tombe follement amoureux d’Isadora, une prostituée plus âgée. Mais la paranoïa collective va bientôt fragiliser leur nouvelle union… Il s’agira du 6ème long du cinéaste après Pas de repos pour les braves [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Quinzaine des Réalisateurs 2003), Voici venu le temps [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2005), Le roi de l’évasion [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Quinzaine des Réalisateurs 2009), L'inconnu du lac [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alain Guiraudie
fiche film
]
(Prix de la mise en scène au Certain Regard à Cannes en 2013) et Rester Vertical [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alain Guiraudie
fiche film
]
(en compétition à Cannes en 2016). La production est assurée par CG Cinéma avec notamment l’appui de l’avance sur recettes du CNC.

Enfin Arte France Cinéma soutiendra Quand les vagues se retirent (When the Waves Are Gone) du cinéaste philippin multiprimé Lav Diaz. Le scénario est centré sur deux amis ayant braqué une banque. L’un est allé en prison, l’autre a utilisé le butin pour prendre le contrôle d’une île et en devenir le maire. Trente ans plus tard, le prisonnier est libéré et se lance dans une vengeance sanglante contre son ancien complice… Le tournage est prévu en décembre aux Philippines, la production étant pilotée par Films Boutique (France), Epicmedia Productions (Philippines) et Snowglobe (Danemark).

Pour mémoire, Arte France Cinéma soutient notamment les prochains films de Mia Hansen-Løve, Philippe Garrel, Leos Carax, Mathieu Amalric, Miguel Gomes, Nadav Lapid, Lisandro Alonso, Jonas Carpignano, Thierry de Peretti, Arthur Harari, Leyla Bouzid, Vincent Le Port, Just Philippot, Thomas Balmès, Hafsia Herzi, Chloé Mazlo, Dinara Droukarova, Chen Bo Yilin, Dror Moreh et du duo Rana Kazkaz - Anas Khalaf, ainsi que des films d’animation signés par Florence Miailhe et Pierre Földes.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy