email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Suisse

Dernière semaine de post-production pour Ma petite soeur

par 

- Nina Hoss, Lars Eidinger, Jens Albinus e Marthe Keller au casting du deuxième long-métrage de fiction du duo de réalisatrices suisses Stéphanie Chuat et Véronique Reymond

Dernière semaine de post-production pour Ma petite soeur
Nina Hoss et Lars Eidinger dans Ma petite soeur

Le nouveau film de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond, Ma petite soeur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stéphanie Chuat et Véroniq…
fiche film
]
 (titre original Schwesterlein), produit par la société zurichoise Vega Film, met en scène une femme forte qui affronte les dilemmes de la vie. Un thème qui manifestement ne laisse pas d’intriguer les deux réalisatrices suisses.

Après le succès de leur premier long-métrage, La Petite Chambre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Véronique Reymond, Stépha…
fiche film
]
(2010), dévoilé à Locarno, sélectionné pour représenter la Suisse aux Oscars et lauréat de deux Quartz du cinéma helvétique (meilleur film de fiction et meilleur scénario), le duo renouvelle l'exploit en 2018 avec le documentaire Les Dames [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, sélectionné à de nombreux festivals (Visions du réel, les Journées de Soleure, Locarno, pour n’en citer que quelques uns) et nominé pour le Prix du cinéma suisse du meilleur documentaire.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Comme on dit, jamais deux sans trois, et donc voilà, en fin de post-production, leur nouveau film de fiction : Ma petite soeur. La date de sortie du film dans les salles ou son éventuelle sélection à un festival ne sont pas encore connues, mais ce qui a transpiré pour le moment laisse présager d’intéressantes surprises.

Quand on apprend que son frère jumeau Sven est atteint de leucémie, Lisa semble perdre pied. Lisa, mariée à Martin, qui dirige une école privée, a décidé d’abandonner sa carrière de dramaturge à Berlin pour le suivre en Suisse et fonder une famille. Mais plus la santé de Sven empire, plus des questions existentielles liées à son quotidien l'assaillent. Lisa décide de reprendre contact avec ses racines berlinoises et ses aspirations profondes. Les conséquences de cette métamorphose radicale ne laisseront pas son couple indemne.

La troupe du film, internationale, comprend des noms connus : Nina Hoss (qui s’est faite connaître surtout ces dernières années pour son étroite collaboration avec le réalisateur Christian Petzold, avec les films Yella [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Jerichow [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christian Petzold
fiche film
]
, Barbara [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christian Petzold
fiche film
]
et Phoenix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Christian Petzold
fiche film
]
), Lars Eidinger (qui a joué dans de nombreux films connus au niveau international : Everyone Else [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Maren Ade
fiche film
]
de Maren Ade, Sils Maria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charles Gillibert
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
et Personal Shopper [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Artemio Benki
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
d'Olivier Assayas, et beaucoup d’autres), Jens Albinus (collaborateur habituel de Lars Von Trier), Marthe Keller (dont la carrière est immense et comprend des collaborations avec des réalisateurs du calibre de Claude Lelouch, Billy Wilder et Clint Eastwood, ainsi que de nombreux réalisateurs suisses, comme Laurent Nègre avec Fragile [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui lui a valu un Quartz du meilleur second rôle, et Barbet Schroeder avec Amnesia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) ainsi que Thomas Ostermeier (Chevalier des Arts et des Lettres, Lion d'or pour l’ensemble de sa carrière à Venise, directeur et directeur artistique depuis 1999 de la Schaubühne).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy