email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Luxembourg

Fabrizio Maltese tourne Visage(s) d’Afrique

par 

- Maltese reprend le long métrage documentaire que Pol Cruchten s’apprêtait à tourner avant son décès survenu en juillet 2019

Fabrizio Maltese tourne Visage(s) d’Afrique
Fabrizio Maltese (à droite) et son équipe (Vanni Bassetti, 1er assistant réalisateur et Arnaud Mellet, ingénieur du son) au départ de l'aéroport Luxembourg-Findel le 22 janvier 2020 (© Red Lion)

Le long métrage documentaire Visage(s) d’Afrique, que s’apprêtait à tourner Pol Cruchten avant son décès survenu en juillet 2019, a été repris par Fabrizio Maltese. Initialement, Maltese devait assurer le poste de directeur de la photographie pour ce qui s'annonçait comme un récit d’initiation tourné sur le continent africain. La société de production Red Lion, avec le soutien renouvelé du FilmFund Luxembourg, a décidé de lui confier les rênes du projet, à la suite d'une préparation qu’ils avaient initié ensemble, avec Cruchten.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Visage(s) d’Afrique sera une fenêtre ouverte sur un territoire jusqu'ici très peu montré au cinéma : la Mauritanie, pays de naissance du cinéaste Abderrahmane Sissako (Timbuktu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), impliqué lui aussi dans le projet.

Il s’agit du 4e long métrage documentaire de Fabrizio Maltese après Twenty-Five Palms (2015), 50 Days in the Desert [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2016) et California Dreaming [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
qui depuis sa sortie en salle à l’automne 2019 à Luxembourg a été montré dans plusieurs festivals à travers le monde, notamment à Cleveland, Galway, Tallin, au Thessaloniki Documentary Festival ou encore au Transilvania Intl Film Festival.

Écrit par Stephan Roelants et Fabrizio Maltese, Visage(s) d’Afrique est en tournage depuis mercredi 22 janvier 2020 entre le Sénégal et la Mauritanie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy