email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

LIM 2020

16 projets sélectionnés pour la 4e édition de Less Is More

par 

- La plateforme européenne pour le développement de projets de longs-métrages à budget limité a annoncé sa sélection 2020

16 projets sélectionnés pour la 4e édition de Less Is More
(© Robert Słuszniak)

Less Is More (LIM), la plate-forme européenne pour le développement de projets de longs-métrages à budget limité, a annoncé la sélection de sa quatrième édition aujourd’hui à Berlin. En tout, 460 candidatures venues de 90 pays ont été soumises pour l’édition 2020. Parmi celles-ci, 16 projets ont été sélectionnés, ainsi que 12 “Development angels”.

LIM est un programme de formation et de coaching dédié au développement de scénario pour les premiers, deuxièmes et troisièmes longs-métrages. Chaque année, 16 projets du monde entier sont sélectionnés dont la phase de développement du scénario va être optimisée. L'idée est d'améliorer la capacité des auteurs à accélérer et approfondir le processus d’écriture à un stade précoce du projet. Le programme, très intense, s'étale sur huit mois et il fonctionne selon l’approche méthodologique du Groupe Ouest (nb : deux films du Groupe Ouest ont gagné des prix importants à Sundance cette année, comme vous pouvez le lire dans notre interview du directeur artistique de LIM, Antoine Le Bos). La philosophie de LIM est construite autour de l’idée que l’introduction de limitations auto-imposées tôt dans le processus d’écriture peut permettre d’accélérer la créativité des auteurs de films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après trois éditions seulement, l’approche de LIM a prouvé son efficacité. Six films ont déjà été tournés et 12 sont en pré-production, dont certains vont être tournés ces prochaines semaines (la production de Wolf de Nathalie Bianchieri va commencer dans quelques jours, avec dans les rôles principaux George MacKay et Lily-Rose Depp). Depuis 2019, l’équipe de LIM sélectionne également 12 “Development angels” chaque année (lire l'article). Pendant chacun des trois grands ateliers du programme, quatre de ces producteurs créatifs ou professionnels du développement émergents sont intégrés dans le processus de développement au sein des groupes de scénaristes. Guidés par les tuteurs et consultant en scénario du programme, ils sont entraînés à de nouvelles techniques de développement impliquant un usage intensif des explications orales, de la vidéo et du brainstorming de développement créatif.

Less Is More, soutenu par le programme Europe créative – MEDIA de l'Union européenne, est tenu par Le Groupe Ouest (France). L'initiative a été développée avec Control N (Roumanie), Vlaams Audiovisueel Fonds – VAF (Belgique), Krakow Festival Office – KBF (Pologne) et le Festival international de Transylvanie – TIFF (Roumanie), en partenariat avec le Lithuanian Film Centre – LKC, le Norwegian Film Institute – NFI et North Macedonia Film Agency, ainsi que la Région Bretagne et Screen Scotland.

Voici la liste des projets sélectionnés pour l’édition 2020 de LIM :

Glory B - Konstantinos Antonopulos et Luigi Campi (Grèce/Italie)
The Living - Carlos Armella (Mexique)
Aisha - Hanis Bagashov (Macédoine du Nord)
Below Thirty Hills -
Luka Bursac (Serbie)
Aurora's Skies - Joséfa Celestin (France/Écosse)
Heather - Brian Deane (Irlande)
Benimana (Children of God!) - Marie-Clementine Dusabejambo (Rwanda)
Desert Love - Gunhild Enger (Norvège)
Tunis-Djerba - Amel Guellaty (Tunisie)
Mourning Glory - Nathan Hughes (Pays de Galles)
Book of Questions - Grzegorz Jaroszuk (Pologne)
A Million Reasons to Daydream - Myro Klochko (Ukraine)
Tre Cavalli - Thierry Marchard (France)
Heirloom - Larissa Sansour et Soren Lind (Palestine/Danemark)
Night in the Kindergarten - Rafal Skalski et Michal Walczak (Pologne)
Devils' Den - Jonas Trukanas et Marija Kavtaradze (Lituanie)

Voici la liste des Development angels de LIM 2020 :

Tamara Babun (Croatie)
Anna Bielak (Pologne)
Ciarán Charles (Irlande)
Eva Chillón (Espagne)
Daniela Cölle (Slovaquie et Allemagne)
Aistė Dirziūté (Lituanie)
Clarisse Goulard (Brésil)
Magnus Kristiansen (Norvège)
Colette Quesson (France)
Ilse Schooneknaep (Belgique)
Benjamin Taylor (Écosse)
Eva Zabezsinszkij (Hongrie)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.