email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DISTRIBUTION / SORTIES / SALLES Luxembourg

LuxFilmFest Home Edition lance la phase 2 de son offre

par 

- Du 8 mai au 18 juin, 60 films issus des éditions passées du Luxembourg City Film Festival sont proposés sur la plateforme VOD.lu

LuxFilmFest Home Edition lance la phase 2 de son offre
Pour vivre heureux de Salima Sarah Glamine et Dimitri Linder

Il y a quelques semaines, l’avancement de la pandémie du COVID-19 avait contraint les organisateurs de la principale manifestation cinématographique du Grand-Duché à interrompre leurs activités huit jours après le lancement. Marquée par des temps forts, comme le trentième anniversaire du Film Fund Luxembourg et une présence accrue de la réalité virtuelle au nouveau pavillon de Neumünster, la 10e édition du Luxembourg City Film Festival soudainement avortée laissait un goût amer (lire la news).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les organisateurs, guidés par Alexis Juncosa, ont immédiatement réagi : dès le 31 mars, le festival déployait un partenariat avec la plateforme VOD.lu pour offrir un programme de visionnages exclusifs à des tarifs aménagés, permettant au public de rattraper les (co)productions luxembourgeoises qu’ils n’avaient pas pu voir. Le LuxFilmFest Home Edition a ainsi donné une seconde chance à Norie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, magnifique documentaire sur le deuil et le souvenir des proches disparus réalisé par Yuki Kawamura; ou encore Raconte-moi le fleuve de Julie Schroell, un témoignage sublime, précieux et nécessaire à propos de la jeunesse nicaraguayenne vivant sur les bords du fleuve San Juan. Les Q&A virtuels organisés dans la foulée des projections numériques ont réuni pour ces deux seuls films 4 500 participants sur Facebook.

Des résultats encourageants qui ont poussé le comité artistique du festival à lancer une seconde vague de programmes en ligne, toujours en association avec le Film Fund Luxembourg, d’Filmakademie et VOD.lu. Nettement plus étoffée, l’offre de cette "phase 2" actuellement accessible jusqu’au 18 juin fonctionne désormais par thématiques organisées autour de titres marquants des précédentes éditions du festival.

En prime, certains longs-métrages sont proposés gratuitement durant les weekends, comme le film d’animation Jean de la Lune [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Stephan Schech (d’après le comte pour enfants de Tomi Ungerer), et dont le style visuel loin des canons formatés de certaines productions hollywoodiennes fascine toujours huit ans après sa sortie. Ce titre figure d’ailleurs dans la section Jeunes publics de la plateforme, aux côtés de Spartacus et Cassandra [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Ioanis Nuguet et Funan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Denis Do
fiche film
]
de Denis Do.

Du sud de l’Espagne avec Escapada [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sarah Hirtt
fiche film
]
de Sarah Hirtt, aux flots agités de l’océan Atlantique avec l’impressionnant Styx [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Wolfgang Fischer
fiche film
]
de Wolfgang Fischer, en passant par le Mali de Timbuktu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Abderrahmane Sissako, la section Sortir des sentiers battus propose une belle immersion dans les cinémas du monde. Les amateurs d’amours passionnels se replieront quant à eux sur le volet Au bonheur des drames proposant notamment La Vie d'une autre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
réalisé par Sylvie Testud avec Juliette Binoche et Mathieu Kassovitz. Côté cinéma de genre, les spectateurs pourront (re)découvrir L’Étrange Couleur des larmes de ton corps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Hélène Cattet et Bruno Forzani, un hommage au giallo italien dont on ne se lasse pas, disponible sur la plateforme dès le 29 mai.

Parmi les coproductions luxembourgeoises incontournables des dix dernières années, les internautes se réjouiront de retrouver sur leurs écrans Pour vivre heureux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Salima Sarah Glamine et Dimitri Linder, ou encore Post Partum [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Delphine Noels
fiche film
]
de Delphine Noels. À travers son traitement à la fois sensible et brutal de la GPA, Melody [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bernard Bellefroid
fiche film
]
de Bernard Bellefroid compte également parmi les immanquables de cette sélection.

Pour sa part, la 11e édition du Luxembourg City Film Festival se tiendra du 4 au 14 mars 2021.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy