email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Lituanie / Lettonie

Giedre Zickyte prépare Masha

par 

- Le nouveau film de la documentariste lituanienne se penche sur le legs de la photographe russe Masha Ivashintsova

Giedre Zickyte prépare Masha
La réalisatrice Giedre Zickyte

La réalisatrice lituanienne Giedre Zickyte développe en ce moment son prochain documentaire, intitulé Masha. C'est le troisième long-métrage de la documentariste, après son premier, How We Played the Revolution (2012), et son deuxième, Master and Tatyana (2015).

Cette fois, Zickyte va explorer l'héritage artistique laissé par la photographe russe Masha Ivashintsova (1942-2000), qui a fait partie de la scène poétique de Leningrad et du mouvement de photographie underground local des années 1960 aux années 1980. Masha a été une artiste prolifique toute sa vie, qui conservait obsessionnellement toutes ses pellicules dans son grenier mais les développait rarement. Plus tard, en 2017, sa fille Asya a retrouvé quelques 30 000 négatifs et elle a rendu public le travail de Masha.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Sur ce nouveau projet de film, Zickyte a confié à Cineuropa : “En plus des négatifs, un autre trésor s'est présenté : des dizaines de cahiers contenant son journal intime, pleins de poésie et de passion et indiquant aussi des dates, des endroits, des noms... Les archives de la vie intérieure de Masha, digne d'un roman de Dostoïevski. Je ne pouvais laisser passer cette opportunité de me plonger dans l'univers de Masha, et je suis très reconnaissante à Christine [Le Goff, une des productrices du documentaire], qui m'a fait confiance et m'a aidée à raconter cette histoire. Ce qui m'intéresse, c'est d'explorer comment, à travers cette découverte, la vie cachée d'une femme artiste émerge, ainsi qu'un tableau inédit d'une époque".

Le projet a été récemment pitché au Forum de l'IDFA, à Baltic Sea Docs (Riga) et Edinburgh Pitch. Il a par ailleurs remporté une mention honorable au récent Forum Hot Docs et reçu un prix de 2000 dollars canadiens.

Masha est produit par Christine Le Goff et Manuel Cattau pour la société française ZED, Giedre Zickyte pour l'enseigne lituanienne Moonmakers et Uldis Cekulis pour la maison lettone VFS Films. Le tournage du film commencera cet automne.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy