email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Belgique

Fred Cavayé peut terminer Adieu Monsieur Haffmann

par 

- Le cinéaste a repris le tournage, interrompu en mars, de son film interprété par Daniel Auteuil, Gilles Lellouche et Sara Giraudeau. Une production Vendôme vendue par Pathé

Fred Cavayé peut terminer Adieu Monsieur Haffmann
Les acteurs Daniel Auteuil et Gilles Lellouche et l'actrice Sara Giraudeau

Démarré le 20 janvier et arrêté net mi-mars par le confinement imposé par la crise sanitaire, le tournage de Adieu Monsieur Haffmann (Farewell Mr Haffmann) de Fred Cavayé a repris hier pour boucler ses deux dernières semaines de prises de vue. Il s’agit du 6e long du réalisateur après Pour elle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(623 000 entrées France, nominé au César 2009 de meilleur premier film), A bout portant [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(973 000 spectateurs dans l’Hexagone fin 2010), Mea culpa [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(465 000 entrées en 2014), Radin ! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2,9 millions en 2016) et Le Jeu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fred Cavayé
fiche film
]
(1,63 de spectateurs en 2018).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En tête d’affiche brillent Daniel Auteuil (prix d'interprétation à Cannes en 1996, nominé 14 fois au César de meilleur acteur - dont cette année pour La Belle Époque [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Bedos
fiche film
]
et en 2018 pour Le Brio [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- et vainqueur en 1987 et 2000), Gilles Lellouche (nominé au César 2019 du meilleur acteur pour Pupille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et aux César 2018 et 2011 du meilleur second rôle pour Le sens de la fête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Les Petits Mouchoirs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
; en salles en novembre prochain dans BAC Nord) et Sara Giraudeau (César 2018 du meilleur second rôle pour Petit Paysan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hubert Charuel
fiche film
]
, très remarquée dans la série Le Bureau des Légendes et que l’on verra l’an prochain dans Le Discours et Un médecin de nuit).

Adaptation par le réalisateur et Sarah Kaminsky de la pièce éponyme de Jean-Philippe Daguerre, le scénario a pour cadre Paris, en 1942. François Mercier est un homme ordinaire qui n’aspire qu’à fonder une famille avec la femme qu’il aime, Blanche. Il est aussi l’employé d’un joaillier talentueux : Monsieur Haffmann. Mais face à l’occupation allemande, les deux hommes n’auront d’autre choix que de conclure un accord dont les conséquences, au fil des mois, bouleverseront le destin de nos trois personnages…

La conjoncture a néanmoins entraîné diverses adaptations afin que la fin du tournage (dans des décors d’époque restés partiellement en place depuis mars dans deux rues parisiennes du quartier Montmartre) s’opère en conformité avec les mesures dictées par le guide des préconisations de sécurité sanitaire Covid-19. Ainsi, l’équipe a été réduite de moitié et des séquences réécrites (notamment une qui passe de 120 à 4 figurants).

Produit par Philippe Rousselet pour Vendôme Production (La Famille Bélier [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
, Les femmes du 6e étage [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) Adieu Monsieur Haffmann est coproduit par France 2 Cinéma, Daï Daï Films et Belga Productions. Également préacheté par OCS, le film bénéficiera au total de 10 semaines de tournage avec Denis Rouden à la direction de la photographie. La sortie en France sera assurée par Pathé et Orange Studio. Les ventes internationales sont pilotées par Pathé.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy