email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France

À l’abordage sacré à Cabourg

par 

- Le film de Guillaume Brac remporte le Grand Prix de la 34e édition du festival normand, dédié au cinéma romantique et premier événement public post Covid-19

À l’abordage sacré à Cabourg
À l’abordage de Guillaume Brac

Premier événement cinématographique public organisé en France depuis la fin du confinement sur l’ensemble du territoire, le 34e Festival du Film de Cabourg, Journées Romantiques, se terminera demain dans la cité normande au terme de trois jours de projection dans les salles du Normandie et du Ciné Plage. Les jurys ont en revanche déjà rendu leur verdict et celui de la compétition des longs métrages, présidé par l’acteur Benoît Magimel a décerné le Grand Prix 2020 au très distrayant, intelligent et rafraichissant À l’abordage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume Brac
fiche film
]
de Guillaume Brac.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dévoilée au Panorama de la Berlinale et interprété notamment par Éric Nantchouang, Salif Cissé, Édouard Sulpice et Asma Messaoudene, le film co-écrit par le réalisateur avec Catherine Paillé raconte des vacances improvisées et des plans d’amour sur la comète pour un trio inattendu. Produit par Grégoire Debailly pour Geko Films et coproduit par Arte France, le long métrage sera distribué en France (à une date encore à déterminer) par Jour2Fête, les ventes internationales étant pilotées par The Party Film Sales.

Le palmarès :

Compétition longs métrages

Grand Prix
À l’abordage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume Brac
fiche film
]
- Guillaume Brac (France)

Mention spéciale
Balloon - Pema Tseden (Chine)

Compétition courts métrages

Meilleur court métrage
La Grande nuit - Sharon Hakim (France)

Prix du jury
Aline - Simon Guélat (France)

Mention spéciale
Shakira - Noémie Merlant (France)

Meilleure actrice
Catalina Danca - Shakira
Tamara Saade - La Grande nuit

Meilleur duo d’acteurs
Paulin Jaccoud et Schemci Lauth – Aline

Autres prix

Swann d’Or (jury de professionnels du cinéma)

Meilleure réalisation
Nicolas Bedos - La Belle Époque [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Bedos
fiche film
]
(France)

Meilleur film
Gloria Mundi
 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Robert Guédiguian
fiche film
]
- Robert Guédiguian (France/Italie)

Prix Gonzague Saint Bris du meilleur scénario adapté d’une oeuvre littéraire
Dominik Moll et Gilles Marchand (d’après l’œuvre éponyme de Colin Niel) - Seules les bêtes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominik Moll
fiche film
]
(France/Allemagne)

Révélation féminine
Luàna Bajrami - Portrait de la jeune fille en feu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Céline Sciamma
fiche film
]
(France)

Révélation masculine
Benjamin Voisin -  Un vrai bonhomme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(France/Belgique)

Meilleure actrice
Chiara Mastroianni - Chambre 212 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Christophe Honoré
fiche film
]
(France/Belgique/Luxembourg)

Meilleur acteur
Lambert Wilson - De Gaulle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(France)

Meilleur premier film
Tu mérites un amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hafsia Herzi
fiche film
]
- Hafsia Herzi (France)

Premiers rendez-vous (première apparition au cinéma)
Zahia Dehar - Une fille facile [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rebecca Zlotowski
fiche film
]
(France)
Alex Wetter – Miss (France)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy