email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Yvan Attal tourne Les Choses humaines

par 

- Ben Attal, Suzanne Jouannet, Charlotte Gainsbourg, Mathieu Kassovitz, Pierre Arditi et Audrey Dana en tête d’affiche. Une production Curiosa Films et Films Sous Influence vendue par Gaumont

Yvan Attal tourne Les Choses humaines
L'acteur Ben Attal et l'actrice Suzanne Jouannet

Depuis le 11 août, Yvan Attal tourne Les Choses humaines (The Accusation), son 7e long de réalisateur après notamment Ma femme est une actrice [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(nominé au César 2002 du meilleur premier film), Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants (2004), Le Brio [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(1,1 million d’entrées France fin 2017 et nominé trois fois aux César 2018, notamment dans la catégorie meilleur film, avec le trophée du meilleur espoir féminin à la clé) et Mon chien stupide [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2019).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Au casting se distinguent Ben Attal (pour la 4e fois à l’affiche d’un film dirigé par son père), Suzanne Jouannet (qui fait ses débuts dans le long métrage), Charlotte Gainsbourg (bientôt à l’affiche dans le nouveau Benoît Jacquot Suzanne Andler [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Mathieu Kassovitz (très apprécié récemment entre autres dans la série Le Bureau des légendes et en salles actuellement dans Tout simplement noir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

Sont également de la partie Pierre Arditi (César 1994 du meilleur acteur et aperçu récemment dans La Belle époque [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Bedos
fiche film
]
), Audrey Dana (nominée au César 2010 du meilleur second rôle pour Welcome [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Philippe Lioret
fiche film
]
et prochainement en salles dans Profession du père), Benjamin Lavernhe (nominé au César 2018 du meilleur espoir pour Le sens de la fête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et que l’on verra le 16 septembre dans Antoinette dans les Cévennes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le 16 décembre dans Comment je suis devenu super-héros et le 23 décembre dans Le Discours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Judith Chemla (nominée au César 2017 de la meilleure actrice pour Une vie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Stéphane Brizé
fiche film
]
, en salles le 30 septembre dans À cœur battant), Camille Razat (L’amour est une fête [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Ami-ami [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Laëtitia Eïdo (la série Fauda).

Écrit par le réalisateur d’après le roman éponyme de Karine Tuil, le scénario est centré sur un jeune homme accusé d’avoir violé une jeune femme. Qui est ce jeune homme et qui est cette jeune femme ? Est-il coupable ou est-il innocent ? Est-elle victime ou uniquement dans un désir de vengeance, comme l’affirme l’accusé ? N’y a-t-il qu’une seule vérité ? Les Choses humaines interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs.

Produit par Olivier Delbosc pour Curiosa Films et par Yvan Attal pour Films Sous Influence, Les Choses humaines est coproduit par France 2 Cinéma et par Gaumont (qui assurera la distribution dans les salles françaises le 24 novembre 2021 et qui pilote les ventes internationales). Le tournage se déroule à Paris jusqu’au 7 novembre.

Pour mémoire, compte actuellement en post-production La comédie humaine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Xavier Giannoli, Le quai de Ouistreham d’Emmanuel Carrère, Profession du père [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Pierre Améris, Do You Do You Saint-Tropez de Nicolas Benamou (sortie France le 27 janvier 2021) et Hommes au bord de la crise de nerfs d’Audrey Dana.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy