email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Fin de tournage pour Fragile d’Emma Benestan

par 

- Yasin Houicha et Oulaya Amamra en tête d’affiche du premier long de la cinéaste. Une production Unité qui sera distribuée en France par Haut et Court

Fin de tournage pour Fragile d’Emma Benestan
La réalisatrice Emma Benestan et l'acteur Yasin Houicha sur le tournage de Fragile (© Cécile Mella)

Démarré le 31 août, le tournage de Fragile, le premier long métrage d’Emma Benestan s’est terminé à Sète le 13 octobre. Venue du département montage de La Fémis, la réalisatrice a été remarquée avec plusieurs courts métrages notamment la fiction Goût bacon et le documentaire Un monde sans bêtes (en compétition nationale à Clermont-Ferrand respectivement en 2017 et en 2018)

En tête d’affiche se distinguent Yasin Houicha (remarqué dans Le Brio [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Papicha [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mounia Meddour
fiche film
]
, Sauver ou périr [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et la série Cannabis) et Oulaya Amamra (César du meilleur espoir et prix Lumières de la révélation en 2017 pour Divines [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Houda Benyamina
fiche film
]
, appréciée également notamment dans Le monde est à toi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Romain Gavras
fiche film
]
, L’adieu à la nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : André Téchiné
fiche film
]
et Le sel des larmes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). Figurent à leur côtés Raphaël Quenard (aperçu entre autres dans Mandibules [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Quentin Dupieux
fiche film
]
et La Daronne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Bilel Chegrani (Mignonnes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Maïmouna Doucouré
fiche film
]
), Diong-Kéba Tacu (que l’on verra l’an prochain dans Une histoire d’amour et de désir), Guillermo Guiz, Tiphaine Daviot, Tassadit Mandi, Samira Sedira et Fatma Benyoub.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Écrit par Emma Benestan et Nour Ben Salem, le scénario est centré sur Az, ouvrier ostréicole à Sète venant de se faire plaquer par sa petite amie, Jessica, une starlette de la série judiciaire locale alors qu’il venait de la demander en mariage. Pour Az, c’est la fin du monde. Au trente-sixième dessous, il suit les conseils de son amie d’enfance Lila et se met à préparer une chorégraphie de danse endiablée afin de la reconquérir…

Produit par Caroline Nataf avec Bruno Nahon et Thomas Morvan pour Unité, Fragile est coproduit par France 3 Cinéma. Également préacheté par Canal+ et Ciné+, le long métrage bénéficie aussi du soutien de la région Occitanie et de la Sofica SofitvCiné. A noter que la direction de la photographie est signée Aurélien Marra (Deux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Filippo Meneghetti
fiche film
]
, Les Météorites [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). La distribution France sera assurée par Haut et Court, les ventes internationales étant encore en négociations. 

Pour mémoire, Unité compte en post-production Entre les vagues d’Anaïs Volpé (article) et à son actif récent Camille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Boris Lojkine
fiche film
]
de Boris Lojkine, Pearl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Elsa Amiel
fiche film
]
d’Elsa Amiel et Razzia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nabil Ayouch
fiche film
]
de Nabil Ayouch (dont la société française coproduit le nouveau film, Positive School – lire l’article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy