email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CINEMED 2020 Cinemed Meetings / Prix

Comme un arbre amputé vainqueur aux Cinemed Meetings

par 

- Le projet de premier long de Tunç Davut gagne la Bourse principale d'aide au développement du Festival du Cinéma Méditerranéen de Montpellier. Un huitième de Khedija Lemkecher également primé

Comme un arbre amputé vainqueur aux Cinemed Meetings
Les jurys et les gagnants des Cinemed Meetings

Au terme de deux jours de pitchs, le jury de la 30e édition de la Bourse d'aide au développement décernée dans le cadre des Cinemed Meetings du 42e Festival du Cinéma Méditerranéen de Montpellier a distingué "deux projets qui nous interrogent sur notre engagement, traités avec dignité et émotion." Le prix principal a couronné Comme un arbre, le projet de premier long du cinéaste turc Tunç Davut. Le scénario est centré sur Refik qui, en phase finale d’une maladie mortelle, donne de l’argent à son aide ménagère, une réfugiée syrienne. Elle disparaît juste avant la fête de l’Aïd, lui laissant ses enfants. À la suite de cet événement, les tensions dans les relations familiales de Refik sont exposées en plein jour… Ce projet qui "a beaucoup touché le jury pour sa réflexion sur la société turque, la famille, et qui nous donne à réfléchir sur notre propre monde" est produit par Sinem Altindag pour Tekhne Film, avec en coproduction Andrijana Sofranić Šućur pour la société serbe Nana 143.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Attribuée par un jury présidé par Georges Goldenstern (directeur de la Cinéfondation du Festival de Cannes) qui était épaulé par Marianne Dumoulin (JBA Production), Michel Zana (Sophie Dulac Distribution) et Catherine Bizern (Céci Moulin d’Andé), cette bourse d'aide au développement de 8000 euros est dotée par le CNC et s'y ajoutent 2500 euros en prestations de post-production son offerts par Titra Films.

La seconde bourse, 4000 euros dotés par la région Occitanie (plus 5000 euros de prestations de services de post production chez French Kiss Studio pour l’image et Saraband pour le son) est allée à un autre projet de premier long : Un huitième de la Tunisienne Khedija Lemkecher que le jury a choisi de primer pour "sa passion, son énergie et la force du sujet et pour l’aider à porter son scénario le plus loin possible et lui donner le plus d’ambition possible." Le scénario est centré sur Zohra, une vieille veuve vivant cachée chez elle, harcelée par les huissiers. Ses beaux-fils veulent la chasser de chez elle. La loi sur l’héritage basée sur la Charia ne donne à l’épouse que le huitième des biens. Zohra mène un combat contre cette loi injuste… La production est pilotée par Moslah Kraïem pour Cercina Films Productions. A noter que ce projet a également remporté le troisième prix décerné : une résidence d’écriture offerte par le Centre des écritures cinématographiques du Moulin d’Andé.

De son côté, le jury de la 6e édition du dispositif "Du court au long" (ouvert aux cinéastes en vitrine à Montpellier dans la compétition des courts métrages et qui souhaitent proposer un projet de long) a octroyé une résidence d'écriture offerte par Méditalents au projet Greta de la cinéaste croate Sanja Milardovic (produit par Matej Merlic pour Castor Multimedia). Le scénario est centré sur Greta, une actrice de 62 ans, une diva dont le monde s’écroule lorsqu’elle découvre que son fils Marko dont elle est éloignée, est condamné à mort par la maladie. Greta s’installe dans le village délabré de Marko et de sa femme Zora. Mais la relation se détériore entre le fils et la mère et cette dernière est expulsée de la maison. Dans une tentative désespérée de retrouver le chemin du cœur de Marko, Greta commence à vivre à travers lui…

A noter la seconde résidence (au Moulin d’Andé) octroyée par le jury "Du court au long" a distingué le projet Birth Right de l’Israélienne Inbar Horesh.

La liste des gagnants :

Bourse d'aide au développement

Bourse principale
Comme un arbre amputé - Tunç Davut (Turquie/Serbie)

Seconde bourse
Un huitième - Khedija Lemkecher (Tunisie)

Résidence au Centre des écritures cinématographiques du Moulin d’Andé
Un huitième - Khedija Lemkecher

Dispositif "Du court au long"

Résidence d’écriture Méditalents
Greta - Sanja Milardovic (Croatie)

Résidence au Centre des écritures cinématographiques du Moulin d’Andé
Birth Right - Inbar Horesh (Israël)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy