email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

LOCARNO 2021

Giona A. Nazzaro est nommé directeur artistique du Festival de Locarno

par 

- Le délégué général de la Semaine internationale de la critique de Venise succède à Lili Hinstin à la tête de l’événement suisse

Giona A. Nazzaro est nommé directeur artistique du Festival de Locarno
Le nouveau directeur artistique du Festival de Locarno Giona A. Nazzaro (© Locarno Film Festival)

Pendant la conférence de presse qui s’est tenue jeudi matin dans la mythique salle du Rex de Locarno, la tension était palpable. Après une édition 2020 en ligne marquée par la pandémie de Covid 19, et surtout après le départ inattendu, le 24 septembre, de sa directrice artistique Lili Hinstin (après seulement deux éditions), le Festival de Locarno espérait relever fièrement la tête. Le critique de cinéma d’origine italienne Giona A. Nazzaro, né à Zurich en 1965, a été choisi à l’unanimité comme "porte-parole" de cette renaissance.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Nazzaro, délégué général de la Semaine internationale de la critique de la Mostra de Venise depuis 2016, membre du comité artistique du Festival international du film de Rotterdam 2020, membre du comité de sélection de Visions du Réel de 2010 à 2020, modérateur au Festival de Locarno, n'est certainement pas le premier venu. Il a en outre collaboré avec différents festivals de cinéma, dont le Festival de Turin, le Festival international de Rome et le Festival dei Popoli de Florence.

Nazzaro conçoit le cinéma comme une discipline à 360°, sans limites de genre et de format. À cet égard, il a été un des premiers à faire connaître les studios de cinéma de Hong Kong en Italie, en plus d’avoir approfondi les recherches sur les nouvelles stratégies de narration dans le champ des séries télévisées. Nazzaro, également membre de la Commission fédérale du cinéma suisse (CFC), a commenté : "C’est un honneur de diriger le Festival de Locarno, un institution qui a toujours promu le cinéma d’auteur et de qualité et qui aujourd’hui, plus que jamais, est un laboratoire d’une grande vitalité tourné vers le futur de l’image en mouvement. Je vais me mettre tout de suite au travail dans l’espoir de pouvoir rouvrir la Piazza Grande, qui est le cœur battant de la manifestation et le symbole de la résistance du cinéma.

Selon le président du festival, Marco Solari, Nazzaro possède toutes les qualités nécessaires pour diriger une manifestation cinématographique du calibre de Locarno : une sensibilité marquée pour le genre de films qui sont chers au festival, indépendants et de qualité, une attention particulière à la Piazza Grande, un caractère adaptable avec une belle expérience dans le champ du numérique, une connaissance approfondie de la structure du festival s'ajoutant à un sentiment de respect et de reconnaissance par rapport aux différents sponsors et au public, centre névralgique de la manifestation helvétique. Solari a déclaré : "Avec Nazzaro, nous avons la personne qui correspond pleinement au profil artistique du festival. Il a des compétences solides, connaît très bien notre festival, il a une belle capacité à se projeter vers les futures innovations indispensables dans le champ du numérique. Nazzaro a une mentalité internationale et en même temps un lien fort avec le Tessin et la Suisse".

Giona A. Nazzaro entrera dans ses fonctions le 1er janvier 2021. En attendant, il travaillera en binôme avec Nadia Dresdi, responsable par intérim de la direction artistique jusqu’à la fin de l’année. Dresdi gardera aussi son poste de coordinatrice de Locarno Pro ces prochains mois, en attendant que le festival annonce le nom du prochain ou de la prochaine directeur ou directrice du volet Industry.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy