email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Mikhaël Hers tourne Les passagers de la nuit

par 

- Charlotte Gainsbourg, Noée Abita, Quito Rayon-Richter et Emmanuelle Béart au casting. Une production Nord-Ouest Films vendue par mk2 Films

Mikhaël Hers tourne Les passagers de la nuit
Les actrices Charlotte Gainsbourg, Noée Abita et Emmanuelle Béart

Premier clap lundi 1er février pour Les passagers de la nuit, le 4e long de Mikhaël Hers après Memory Lane [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Cinéastes du présent à Locarno en 2010), Ce sentiment de l’été [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mikhaël Hers
fiche film
]
(compétition Big Screen Award à Rotterdam en 2016) et Amanda [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mikhaël Hers
fiche film
]
(section Orizzonti à Venise en 2018, nominé aux Lumières 2019 du meilleur film et du meilleur acteur, et la même année aux Césars du meilleur acteur et de la meilleure musique).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting, le réalisateur a réuni Charlotte Gainsbourg (vue récemment dans Mon chien Stupide [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et le moyen-métrage Lux Aeterna, en vitrine aujourd’hui à Rotterdam dans Suzanna Andler [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Noée Abita (très remarquée dans Ava, à son avantage dans Le Grand Bain et Lumières 2021 de la révélation pour Slalom [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charlène Favier
fiche film
]
), Quito Rayon-Richter (que l’on découvrira bientôt dans Le cœur noir des forêts) et Emmanuelle Béart (appréciée récemment dans Merveilles à Montfermeil [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et que l’on verra cette année en salles dans L’Étreinte [+lire aussi :
critique
fiche film
]
).

Écrit par le réalisateur et Maud Ameline (nominé au César 2013 du meilleur scénario original pour Camille redouble [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et au Lumières 2018 de la même catégorie pour En attendant les hirondelles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Karim Moussaoui
fiche film
]
), le scénario a pour cadre Paris, dans les années 80. Elisabeth, quittée par son mari, se retrouve à assurer seule le quotidien de ses deux adolescents. Elle dégote un poste dans une émission de radio de nuit et y rencontre Talulah, jeune marginale désœuvrée qu’elle prend sous son aile. Tous les quatre apprennent à se connaitre et essayent d’inventer leur propre chemin… leur vie recommencée ?

Produit par Pierre Guyard pour Nord-Ouest Films (déjà partenaire de Amanda et Ce sentiment de l’été), Les passagers de la nuit est coproduit par Arte France Cinéma. Également préacheté par Canal+ et Ciné+, le long métrage est aussi soutenu par la région Normandie et par les Sofica Cinémage, Cofimage, Cinéventure, La Banque Postale Image, SG Image, Cinecap et Palatine Etoile. Le tournage qui se déroulera à Paris et à Caen durera jusqu’au 24 mars avec Sébastien Buchmann (Alice et le maire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Pariser
fiche film
]
) à la direction de la photographie. La sortie dans les salles françaises sera assurée par Pyramide Distribution alors que les ventes internationales sont pilotées par et Mk2 Films pilotera les ventes internationales.

Pour mémoire, Nord-Ouest Films compte en post-production Un autre monde de Stéphane Brizé, Mi iubita mon amour de Noémie Merlant, Délicieux d’Éric Besnard et Suprêmes d’Audrey Estrougo (article).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy