email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Fin de tournage pour Être en mouvement d’Éric Gravel

par 

- Après de multiples péripéties, le réalisateur a enfin terminé les prises de vue de son second long dans lequel brille Laure Calamy. Une production Novoprod vendue par Be For Films

Fin de tournage pour Être en mouvement d’Éric Gravel
Laure Calamy sur le tournage d'Être en mouvement

La préparation a commencé il y a un an et le tournage s’est terminé samedi 6 février ! Tout est bien qui finit bien pour Être en mouvement d’Éric Gravel, mais cela aura été un long slalom géant avec les contraintes sanitaires. Le second long du cinéaste (remarqué avec Crash Test Aglaé [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2017) avait d’abord dû stopper net sa préparation à la mi-mars 2020 (pour un tournage prévu en avril) à cause du premier confinement en France, puis à une semaine de la fin des prises de vue fin octobre, c’est le second confinement qui avait entravé la route du film (qui avait alors besoin de scènes nécessitant des "foules"). Le temps que Laure Calamy, l’actrice principale du film respecte un autre engagement (Une femme du monde – lire article), les six derniers jours des huit semaines du tournage ont finalement été effectués la semaine dernière en région parisienne.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La tête d’affiche du long métrage est donc la valeur montante Laure Calamy, nominée au Lumières 2021 de la meilleure actrice pour Antoinette dans les Cévennes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, aux César 2018 et 2020 du meilleur second rôle pour Ava [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Léa Mysius
fiche film
]
et Seules les bêtes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominik Moll
fiche film
]
, le tout sans oublier entre autres son rôle majeur récurrent dans la série Dix pour cent et ses performances remarquées dans Mademoiselle de Joncquières [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Mouret
fiche film
]
, Sibyl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Justine Triet
fiche film
]
, Nos batailles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Guillaume Senez
fiche film
]
, etc.

Écrit par le réalisateur, le scénario est centré sur Julie qui se démène seule pour élever ses deux enfants à la campagne et garder son travail dans un palace parisien. Quand elle obtient enfin un entretien pour un poste correspondant à ses aspirations, une grève générale éclate, paralysant les transports. C’est tout le fragile équilibre de Julie qui vacille. Elle va alors se lancer dans une course effrénée, au risque de sombrer…

Produit par Raphaelle Delauche et Nicolas Sanfaute pour Novoprod (déjà partenaires de Crash Test Aglaé), Être en mouvement est coproduit par France 2 Cinéma. Également préacheté par Canal+ et Ciné+, le long métrage bénéficie aussi du soutien de la région Bourgogne-Franche-Comté et de la Sofica Palatine Etoile. A noter que la direction de la photographie a été assuré par Victor Seguin (Gagarine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fanny Liatard et Jérémy Tr…
fiche film
]
, Revenir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). La distribution France sera pilotée par Haut et Court et les ventes internationales par Be For Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy