email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Amour et drag queen pour Trois nuits par semaine

par 

- Pablo Pauly, Hafsia Herzi et Romain Eck au casting du premier long de Florent Gouëlou. Une production Yukunkun qui sera vendue par Pyramide

Amour et drag queen pour Trois nuits par semaine
Les acteurs Pablo Pauly, Hafsia Herzi et Cookie Kunty (Romain Eck)

Le 15 février prochain à Paris, Florent Gouëlou démarrera le tournage de son premier long métrage, Trois nuits par semaine. Diplômé du département réalisation de La Fémis et remarqué avec ses courts comme Un homme mon fils (prix d’interprétation à Clermont-Ferrand en 2018) et Beauty Boys (prix du public du meilleur court français aux Champs-Elysées Film Festival 2020 et actuellement visible en ligne dans le cadre de MyFrenchFilmFestival), le cinéaste a réuni au casting Pablo Pauly (nominé en 2018 au César du meilleur espoir et au Lumières de la révélation pour Patients [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, apprécié également entre autres dans Marche ou crève [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Trois jours et une vie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, et que l’on verra cette année dans Garder ton nom), Hafsia Herzi (à son avantage récemment dans Tu mérites un amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hafsia Herzi
fiche film
]
, Persona non grata [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Mektoub, My Love : Intermezzo [+lire aussi :
critique
fiche film
]
; et que l’on découvrira en 2021 dans Madame Claude [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Florence Gastaud
fiche film
]
) et Romain Eck (connu aussi sous le nom de Cookie Kunty).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrite par le réalisateur avec la collaboration de Raphaëlle Valbrune-Desplechin (nominé au César 2010 du meilleur scénario avec Tournée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mathieu Amalric
interview : Mathieu Amalric
fiche film
]
), le scénario est centré sur Baptiste, 29 ans, manager à la Fnac et en couple avec Samia, quand il fait la rencontre de Cookie Kunty, une jeune drag queen de la nuit parisienne qui le fascine immédiatement. Poussé d’abord par l’idée d’un projet photo avec elle, il s’immerge dans un univers dont il découvre tout, jusqu’à entamer finalement une relation avec Quentin, le jeune homme derrière la drag queen. Baptiste est bouleversé par cette rencontre qu’il dissimule, découvrant la possibilité de désirer autant le garçon, que le personnage féminin qu’il incarne.

Produit par Nelson Ghrénassia pour Yukunkun Productions (qui fait ses débuts dans le long métrage et qui vient d’obtenir une nomination pour le César 2021 du meilleur court avec Baltringue), Trois nuits par semaine a été préacheté par Ciné+. Également soutenu par l’avance sur recettes du CNC, les régions Île-de-France, Grand-Est et Sud, l’Eurométropole de Strasbourg, les Sofica Indéfilms et Cineventure, et la Fondation Gan pour le Cinéma, le long métrage bénéficiera de six semaines de tournage qui se dérouleront jusqu’au le 28 mars à Paris, Strasbourg et Marseille. La distribution France et les ventes internationales seront pilotées par Pyramide.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy