email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Suisse

Damien Odoul revient avec Théo et les métamorphoses

par 

- Le 9e long du cinéaste sera dévoilé au Panorama de la Berlinale, avec Théo Kermel et Pierre Meunier dans les rôles principaux. Une production signée Kidam avec les Suisses de Bord Cadre films

Damien Odoul revient avec Théo et les métamorphoses
Théo Kermel et Louise Morin dans Théo et les métamorphoses

Habitué des grands festivals internationaux, mais disparu des radars depuis plus de cinq ans, Damien Odoul resurgira au Panorama de la 71e Berlinale où son 9e long métrage, Théo et les métamorphoses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Damien Odoul
fiche film
]
, fera sa première mondiale lors de l’Industry Event (du 1er au 5 mars).

Pour mémoire, le cinéaste compte a son actif Le Souffle (Prix spécial du jury de la section Cinema del Presente à la Mostra de Venise 2001), Errance (sélectionné à Toronto en 2003), En attendant le déluge (Quinzaine des Réalisateurs 2004), Morasseix (tourné en 1992 et inédit jusqu'à sa présentation en 2004 aux Giornate degli Autori à Venise), L'Histoire de Richard O. [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(en compétition Orizzonti à Venise en 2007), Le reste du monde (Spectrum à Rotterdam en 2012), La richesse du loup (hors compétition à Locarno en 2012) et La Peur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(dévoilé à Toronto en 2015 et prix Jean-Vigo la même année).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au casting de son nouvel opus figurent Théo Kermel (le premier long du jeune acteur remarqué au théâtre et dans le court métrage Sphinx), Pierre Meunier (metteur en scène de théâtre bien connu et très rarement vu au cinéma), Élia Sulem, Louise Morin et Ayumi Roux (révélation de la saison 6 de la série Skam France et qui faisait une apparition dans Damien veut changer le monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

Ecrit par le réalisateur, le scénario est centré sur Théo, un jeune trisomique de 27 ans, vit avec son père dans une maison isolée au cœur d’une forêt. Ils cohabitent en harmonie avec la nature et les animaux, mais un jour le père s’absente laissant son fils seul avec ses visions… Théo commence alors son odyssée dans laquelle il va se réinventer, s’ouvrir au monde, expérimenter la liberté, et tenter d’y découvrir la nature des choses tout comme la nature des êtres…

Produit par Alexandre Perrier pour Kidam avec les Suisses de Bord Cadre films, Théo et les métamorphoses a été coproduit par Wild Bunch (qui assurera la distribution dans les salles françaises), Same Player, Transpalux, ABS Productions et les Suisses de Freestudios. Le long métrage a aussi été soutenus par l’avance sur recettes du CNC, la région Occitanie et Blaq Out/UniversCiné. A noter, avis aux amateurs, que les ventes internationales sont encore en négociations.

Kidam compte en post-production Carpe Diem d’Emmanuel Marre (lire l’article - avec Adèle Exarchopoulos en tête d’affiche). La filmographie de la société inclut notamment Cosmogonie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Vincent Paronnaud (très bien vendu par Charades pour plus de vingt territoires dans le monde, et que Kidam a choisi de diffuser en France directement sur Canal+ en raison de la fermeture actuelles des salles et de l’embouteillage monstre des sorties à venir), Kongo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Corto Vaclav et Hadrien La Vapeur (dévoilé au programme de l’ACID à Cannes en 2019 et nominé au Lumières 2021 du meilleur documentaire) Swagger [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Olivier Babinet (ACID Cannes 2016, nominé au César et au Lumières 2017 du meilleur documentaire) ou encore L’âge atomique [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Héléna Klotz
fiche film
]
de Héléna Klotz (2012). Parmi les projets en développement se distinguent entre autres Poil de Carotte de Damien Odoul, Le royaume d’Emmanuel Laborie, Tempête de Julien Samani, Paula d’Angela Terrail ou encore Lazare de Vincent Paronnaud.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy