email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT États-Unis / France / Italie / Allemagne / Pays-Bas

Disney+ annonce ses dix premières productions originales européennes

par 

- Le géant américain du streaming a approuvé un premier lot de productions européennes, qui comprennent des projets pour son nouveau label international : Star

Disney+ annonce ses dix premières productions originales européennes
Le réalisateur Ferzan Ozpetek, qui va réaliser la série Star originale Le fate ignoranti

Disney+ a annoncé ses dix premières productions originales européennes, qui comprennent des projets pour son nouveau label international, Star, qui devrait être lancé plus tard ce mois-ci. Ces nouvelles productions couvrent tout un éventail de genres, du drame à la comédie en passant par le documentaire. Elles représentent un cinquième de l’objectif du géant du streaming, qui a prévu de commander 50 nouveaux projets européens d'ici 2024. Ce premier lot comprend quatre projets français, trois italiens, deux allemands et un hollandais.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le premier projet français s'intitule Oussekine. C’est une mini-série Star originale en quatre parties qui revient sur les terribles événements du 5 décembre 1986, qui ont conduit à la mort de l'étudiant Malik Oussekine. La série, qui se concentrera sur le combat de sa famille pour obtenir justice, va explorer l’énorme impact que cette affaire tristement célèbre a eu sur la société française. La mini-série est créée et réalisée par Antoine Chevrollier, et co-écrite par Faïza Guène, Julien Lilti et Cédric Ido. Parallels, créé par Quoc Dang Tran et co-écrit par Anastasia Heinzl, sera une série fantastique Disney+ originale suivant quatre adolescents dont les vies se retrouvent sens dessus dessous quand un événement mystérieux les catapulte dans une dimension parallèle. Ils feront tout ce qui est en leur pouvoir pour comprendre ce qui s’est passé et revenir chez eux. La série est produite par Empreinte Digitale et Daïmôn Films. Weekend Family se présente comme une comédie faisant la chronique de la vie d’une famille recomposée qui se retrouve chaque week-end. La série, produite par Groupe Elephant, a été créée par Baptiste Filleul. Elle est co-écrite par Nour Bensalem, Géraldine de Margerie, Julie-Anna Grignon, Marion Carnel et Paul Madillo. Le dernier projet français de la liste est Soprano, à la vie, à la mort, une série documentaire Star qui offrira un accès exclusif à un des artistes les plus populaires de France tandis qu'il prépare, entouré de son équipe, une énorme tournée des stades prévue pour l'été 2022. La série suivra l’histoire de Soprano et ses amis de leurs humbles débuts à Marseille à leur succès actuel.

La production italienne qui suscite le plus d'impatience (et qui a été largement annoncée ces dernières semaines), c'est la quatrième saison de Boris, une histoire d'émission dans l'émission qui était jusqu'ici diffusée sur Fox et FX, et qui revient maintenant sur Star. Cette nouvelle saison de la série, qui se passe dans les coulisses d’un feuilleton médical fictionnel à petit budget intitulé Gli occhi del cuore (litt. "Les yeux du coeur", ndlt.), réunit toujours la même équipe, menée par le réalisateur René Ferretti (joué par le populaire acteur romain et artiste de voix off Francesco Pannofino). Ferretti et son équipe vont découvrir dans cette saison que le monde de la télévision a changé : à présent, ce sont les réseaux sociaux, les influenceurs et les plateformes de streaming qui font la loi. La série est produite par la branche The Apartment de Fremantle. Le deuxième projet transalpin est une autre production Star originale intitulée The Good Mothers. C’est une histoire de mafia entièrement racontée selon des perspectives féminines, produite par Juliette Howell et Tessa Ross pour House Productions, avec Mario Gianani et Lorenzo Gangarossa pour Wildside. Le scénario est de Stephen Butchard, à partir du livre du même nom par Alex Perry. Le troisième projet italien est la série Star originale The Ignorant Angels, du réalisateur turc-italien Ferzan Ozpetek. Cette fiction produite par R&C Productions suit Antonia, une femme qui, après la mort de son mari dans un accident de voiture, découvre qu’il avait une liaison homosexuelle avec un homme appelé Michele. La femme va nouer une amitié inattendue avec Michele et son cercle de marginaux excentriques.

Vient ensuite la série allemande Sam – A Saxon, qui retracera la vie réelle de Samuel Meffire, le premier officier de police est-allemand noir. Ce titre est produit par Jörg Winger et Tyron Ricketts. Le deuxième projet outre-rhénan de la liste est Sultan City, une comédie sombre qui tourne autour de la respectable matriarche d’une famille turque-allemande, qui arrive par accident à la tête d'une organisation criminelle. Ce projet est produit par Ayla Gottschlich et Aysel Yilmaz. Le scénariste principal en est Ipek Zübert.

Ce premier lot de projets est complété par une série hollandaise : le documentaire sportif Feyenoord Rotterdam, produit par Lusus Media. On y suit l’équipe de football du titre, qui ouvre ses portes pour montrer aux spectateurs ce qui se passe vraiment en dehors du terrain.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy