email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT Italie / France

Début de tournage, à Rome, pour Promises d’Amanda Sthers

par 

- Pierfrancesco Favino et Kelly Reilly se donnent la réplique dans cette adaptation par la réalisatrice et écrivaine française de son best-seller international Les promesses

Début de tournage, à Rome, pour Promises d’Amanda Sthers
L'acteur Pierfrancesco Favino (© Daniele Barraco) et l'actrice Kelly Reilly

Après Holy Lands [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2017), tourné entre Israël et la Belgique et interprété par Jonathan Rhys Meyers, Efrat Dor et James Caan, Amanda Sthers retourne derrière la caméra pour Promises, qui est l'adaptation du best-seller international de la réalisatrice et écrivaine française Les promesses, paru chez Grasset en 2015.

Le tournage de Promises, qui se fait en anglais, a commencé il y a quelques jours à Rome, après quoi l'équipe se déplacera vers la côte du Latium puis à Londres, pour un total de sept semaines de travail. Le film réunit l'acteur italien Pierfrancesco Favino (primé à la dernière Mostra de Venise pour son rôle dans Padrenostro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Claudio Noce
fiche film
]
) et sa collègue britannique Kelly Reilly (vue cette année dans Eight for Silver [+lire aussi :
critique
fiche film
]
), ainsi que Jean Reno (qui a joué l'année dernière dans Le Dernier Voyage de Paul W.R. [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Bronx [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Da 5 Bloods : frères de sang), Ginnie Watson, Cara Theobold, Deepak Verma et Kris Marshall.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

“Favino et Reilly ensemble représentent la quintessence du couple cinématographique, qui va porter notre histoire dans une dimension intemporelle", a déclaré la réalisatrice, qui vit depuis quelques temps à Los Angeles. "J’ai grandi en voyant des films des quatre coins du monde, précise Sthers. Je privilégie le talent avant toute autre chose. Je voulais que ce film raconte un sentiment qui concerne tout le monde et que ce choix se reflète dans la composition de la troupe du film". L'auteure et cinéaste ajoute à propos de son film : "Il m’a fallu trois ans pour écrire le roman et cinq de plus pour en faire un scénario, probablement parce qu'il est fort difficile de résumer le temps d’une vie. Promises laisse entrevoir l’entière existence d’un homme, l’essence du passage du temps et ce qui, au bout du compte, compte vraiment : la douleur vécue dans l’enfance qui vous façonne, ces nuits où l'on danse comme s’il n’avait pas de lendemain, les vraies amitiés vues comme des liens qui peuvent rapprocher ou étouffer en fonction du moment qu'on est en train de vivre, la photo de son mariage qu'on doit ranger dans un carton de déménagement comme si on remisait un partie de soi-même et l’amour, cette grande histoire d’amour qu’on aurait pu vivre si on avait juste tourné à gauche au lieu d’aller à droite".

En plus du film précité, Holy Lands, lui aussi tiré d'un de ses romans, Amanda Sthers a également à son actif, comme réalisatrice et scénariste, Madame [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2017), avec Toni Colette et Harvey Keitel, et Je vais te manquer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2009), avec Carole Bouquet et Pierre Arditi.

Promises est produit par Indiana ProductionVision DistributionBarbary Films et Iwaca avec le soutien de la Direction générale Cinéma et audiovisuel du Ministère italien de la Culture, de la Région Latium et d'Europe créative.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy