email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Liban / Italie / Qatar

Tournage imminent pour Dirty, Difficult, Dangerous de Wissam Charaf

par 

- Le cinéaste va démarrer en Corse le tournage de son second long de fiction après Tombé du ciel. Une production pilotée par Aurora Films

Tournage imminent pour Dirty, Difficult, Dangerous de Wissam Charaf
Le réalisateur Wissam Charaf

Premier clap le 24 mai pour Dirty, Difficult, Dangerous, le second long métrage de fiction du cinéaste libanais et français Wissam Charaf après le remarqué Tombé du ciel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(dévoilé au programme de l’ACID à Cannes en 2016). Au casting figurent la Française d’origine éthiopienne Clara Couturet (pour la première fois dans un long métrage), Ziad Jallad (que l’on verra fin juin en salles dans Sous le ciel d’Alice), Darina Al Joundi (vue récemment à Berlin dans Copilot [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anne Zohra Berrached
fiche film
]
et apprécié aussi notamment dans Première année [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Rifaat Tarabay (Khalass).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par Wissam Charaf, Hala Dabaji et Mariette Désert (nominé au César 2014 du meilleur scénario pour Suzanne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Katell Quillévéré
fiche film
]
), le scénario est centré sur Ahmed, réfugié syrien qui espérait trouver l’amour en Mehdia, une femme de ménage éthiopienne. Mais à Beyrouth, cela semble impossible... Ce couple de réfugiés sentimentaux réussira-t-il à trouver sa voie vers la liberté alors qu'Ahmed, survivant de la guerre en Syrie, semble rongé par un mal mystérieux qui transforme son corps peu à peu en métal ?

Produit par Charlotte Vincent pour la société parisienne Aurora Films (déjà aux manettes sur Tombé du ciel), Dirty, Difficult, Dangerous est coproduit par les Libanais de Né à Beyrouth Films et par Marco Valerio Fusco pour les Italiens de IntraMovies. Le long métrage bénéficie également du soutien du Ministère italien de la Culture (MiC), Fonds Image de la Francophonie - OIF, de la Collectivité de Corse, du Doha Film Institute, du CNC (via le fonds d’urgence pour le Liban). Les cinq semaines de tournage se dérouleront jusqu’au 2 juillet en Corse et à Beyrouth. La distribution dans les salles françaises sera assurée par JHR tandis que les ventes internationales seront partagées par IntraMovies et les Egyptiens de MAD Solutions.

Pour mémoire, Aurora Films compte actuellement en post-production Petite Solange d'Axelle Ropert (lire l’article) et va également démarrer à la mi-juin le tournage de Annie Colère de Blandine Lenoir (avec Laure Calamy et Zita Hanrot au casting – article). Dans sa filmographie récente se distinguent Si c’était de l’amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Patric Chiha
fiche film
]
de Patric Chiha (Panorama de la Berlinale 2020) et Diamond Island [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Davy Chou (Semaine de la Critique Cannes 2016), deux cinéastes dont la société parisienne développe les prochains longs.​

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy