email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France

Reims Polar se lance en ligne

par 

- 21 titres en vitrine du 26 au 30 mai pour la 38e édition du Festival du Film Policier qui prendra désormais ses quartiers dans la cité champenoise

Reims Polar se lance en ligne
Boîte noire de Yann Gozlan

Né en 1982 à Cognac, puis ayant migré en 2008 à Beaune, le Festival du Film Policier sera désormais organisé à Reims, mais les cinéphiles amateurs de polars devront attendre l’année prochaine pour rallier physiquement la capitale mondiale du champagne puisque la 38e édition du festival se déroulera exceptionnellement en ligne du 26 au 30 mai, la crise sanitaire n’étant pas encore totalement un mauvais souvenir (pour mémoire, les salles françaises ont rouvert leurs portes le 19 mai avec des jauges de spectateurs à 35 % qui grimperont à 65 % le 9 juin avant d’atteindre 100 % le 30 juin si tout se passe bien, ce qui semble bien parti).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

La compétition principale proposera neuf longs métrages dont Storia di vacanze [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fabio et Damiano D'Innocenzo
fiche film
]
des frères italiens Damiano et Fabio D’Innocenzo (Ours d’argent du meilleur scénario à Berlin) et Il sindaco del Rione Sanita [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mario Martone
fiche film
]
de leur compatriote Mario Martone (dévoilié en compétition à Venise), Berlin Alexanderplatz [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Burhan Qurbani
fiche film
]
de l’Allemand Burhan Qurbani (découvert en compétition à Berlin - sortie France le 18 août), Boîte noire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Français Yann Gozlan (en salles le 8 septembre) et Unidentified [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Roumain Bogdan George Apetri (Prix spécial du jury à Varsovie). S’y ajoutent le long métrage sud-coréen Deliver Us From Evil, les titres iraniens La loi de Téhéran et The Slaughterhouse et l’américano-philippin Watch List. Des titres qui seront départagés par un jury présidé par le réalisateur et acteur Jacques Weber épaulé notamment par le cinéaste belge Lucas Belvaux, son homologue français Jean-Paul Salomé, les actrices Pascale Arbillot et Anne Parillaud, le comédien Dali Bensallah et les écrivains Négar Djavadi et Laurent Chalumeau.

La production européenne est particulièrement bien représentée à l'affiche de la section parallèle compétitive Sang Neuf qui présentera six films dont le troublant Vaurien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Peter Dourountzis
fiche film
]
du Français Peter Dourountzis (Label de la Sélection Officielle cannoise 2020 - sortie France le 9 juin), Rounds [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stephan Komandarev
fiche film
]
du Bulgare Stephan Komandarev (prix de la meilleure actrice et prix Cineuropa à Sarajevo, vainqueur à goEast, primé à Varna, Gijón et Arras), Ulbolsyn [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Kazakh Adilkhan Yerzhanov (primé à Tallin) et trois longs métrages découverts à Venise : le percutant Shorta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anders Ølholm et Frederik …
fiche film
]
des Danois Anders Ølholm et Frederik Louis Hviid (prix Cineuropa à Les Arcs Film Festival - sortie France le 23 juin), La Troisième guerre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Giovanni Aloi
fiche film
]
de l’Italien Giovanni Aloi (qui arrivera dans les salles de l’Hexagone le 15 septembre prochain) et Assandira [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Salvatore Mereu
fiche film
]
de son compatriote Salvatore Mereu.

A noter enfin parmi les six films hors compétition Sons of Philadelphia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Français Jérémie Guez (passé par Tribeca et qui sera lancé en salles mercredi 26 mai), L’Ennemi [+lire aussi :
critique
interview : Stephan Streker
fiche film
]
du Belge Stephan Streker (sortie le 29 septembre prochain) et Sky High [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Daniel Calparsoro
fiche film
]
de l’Espagnol Daniel Calparsoro.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy