email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2021 Hors-compétition

Critique : Où est Anne Frank !

par 

- CANNES 2021: Ari Folman transpose l’histoire d’Anne Frank dans le Amsterdam d’aujourd’hui dans un film d’animation délicieux et innovant avec un remarquable dénouement surprise

Critique : Où est Anne Frank !

Le superbe film d’animation Où est Anne Frank ! [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Ari Folman
fiche film
]
 d'Ari Folman est un petit bijou. Beaucoup de films sur la crise des réfugiés ont été réalisés ces dix dernières années, depuis qu'ils se sont mis à affluer suite au Printemps arabe, mais celui-ci se démarque pour être un film familial qui ne craint pas de mettre en avant la responsabilité des vieilles puissances coloniales, qui commémorent des figures comme celles d'Anne Frank, mais oublient les leçons données par son destin à l'heure de faire preuve d'empathie avec ceux qui fuient des zones de guerre. On ne peut que supposer que la seule raison pour laquelle le film joue hors-compétition à Cannes est que le festival inclut très rarement des films d’animation dans la course pour la Palme d’or. En effet, la dernière fois qu'un tel film a été en compétition, c’était un autre film de Folman, Valse avec Bachir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, en 2008.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le réalisateur israélien est un expert pour ce qui est d'imaginer des manières "méta" de raconter des histoires familières en se servant de la puissance et des possibilités de l’animation. Dans Valse avec Bachir, un cinéaste israélien interviewait des vétérans de l’invasion du Liban en 1982 pour refaire revivre les mémoires enfouies de sa propre expérience en tant que jeune soldat envoyés à la guerre. Dans Le Congrès [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2013), Robin Wright jouait Robin Wright, et si ce n'était pas suffisamment "méta" comme ça, elle était une comédienne au milieu de sa carrière à qui on offrait la chance de devenir une star de cinéma pour l’éternité en numérisant son image pour des productions futures.

Même après ces deux titres, la prémisse de Où est Anne Frank ! est sans doute la meilleure que Folman ait imaginée à ce jour, quoique le mérite en revienne au Fonds Anne Frank de Bâle, une organisation montée par son père, Otto Frank, en 1963, avec les royalties du Journal d'Anne Frank ainsi que d'autres travaux liés à cet ouvrage ayant eu du succès. La fondation voulait depuis un moment qu'un film d’animation soit fait où l'amie imaginaire d'Anne Frank, Kittie, prenne vie. Ils ont finalement trouvé la bonne personne pour cette tâche quand ils ont abordé Folman.

Le film se passe aujourd’hui, à Amsterdam, où Kittie se met à exister en chair et en os, mais doit rester près du journal, sans quoi elle devient invisible. La première question qu'elle pose est : où est Anne Frank ? Quand elle se met à se promener dans les rues, on lui dit qu'Anne Frank est partout parce que des rues, des musées et des bibliothèques portent son nom. Sauf qu'il s’avère que si le nom perdure, l'esprit qui l'anima pendant sa vie n'est plus là. Le film pose la question de savoir si Anne est davantage qu’une attraction pour les touristes. L’histoire est racontée par Kitty, qui apprend la manière dont Anne est morte en lisant le livre de son père Otto. L’autre partie du film relate la rencontre de Kitty et de Peter, qui tient un refuge secret pour accueillir des réfugiés sans papiers. Sur place, elle apprend les difficultés auxquelles font face les enfants réfugiés dans le monde actuel, et que les injustices existent autant aujourd’hui que pendant la guerre.

Le travail d’animation, dirigé par Lena Guberman, est formidable aussi parce qu'il laisse l'histoire au premier plan, mais il faut souligner qu'il s'appuie sur 159 000 dessins individuels créés dans 15 pays en utilisant une toute nouvelle technique qui combine des fonds statiques avec des figures animées classiques en 2D. La Hinterhaus a été récréée sous forme de maquette, ce qui a permis aux auteurs d'obtenir des images réelles filmées par de vraies caméras. Les personnages dessinés ont ensuite été placés sur ces décors. C'est une technique aussi innovante que le film est brillant.

Où est Anne Frank ! est une coproduction belge, luxembourgeoise, française, hollandaise et israélienne qui a réuni les efforts de Purple Whale Films, Walking the Dog, Samsa Film, Bridgit Folman Film Gang, Submarine Film et Le Pacte. Les ventes internationales du film sont gérées par Wild Bunch International.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy