email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CHAMPS-ÉLYSÉES 2021

Le Champs-Elysées Film Festival souffle ses dix bougies

par 

- 10e édition à Paris du 14 au 21 septembre pour l’événement dédié au cinéma indépendant français et américain

Le Champs-Elysées Film Festival souffle ses dix bougies
Entre les vagues de Anaïs Volpé

Le compétiteur cannois Les Intranquilles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
du Belge Joachim Lafosse ouvrira aujourd’hui hors compétition le 10e Champs-Elysées Film Festival qui se déroulera dans les salles de la célèbre avenue parisienne exclusivement en présentiel après une édition 2020 uniquement en ligne pour cause de pandémie.

Présidé par le cinéaste français Thomas Lilti épaulé par ses homologues Elie Wajeman et Aurel, par l’actrice Agathe Rousselle (Titane [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Julia Ducournau, Vincent L…
fiche film
]
) et par la musicienne Yaël Naïm, le jury longs métrages évaluera deux compétitions dédiés au cinéma indépendant, l’une rassemblant huit films américains, l’autre le même nombre d’oeuvres françaises. Cette dernière présentera notamment Entre les vagues [+lire aussi :
critique
interview : Souheila Yacoub
fiche film
]
d’Anaïs Volpé (découvert à la dernière Quinzaine des Réalisateurs), Mi iubita, mon amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Noémie Merlant (découvert aussi sur la Croisette, en séance spéciale de la Sélection Officielle), Le Monde après nous [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Louda Ben Salah-Cazanas
fiche film
]
de Louda Ben Salah-Cazanas (révélation du Panorama de la Berlinale 2021), L’Été nucléaire [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Gaël Lépingle et Trop d’amour de Frankie Wallach. Sont également en lice trois documentaires : Nous [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alice Diop
fiche film
]
de Alice Diop (Grand Prix de la compétition Encounters à la Berlinale), Au cœur du bois [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Claus Drexel (Grand Prix national au FIPADOC) et L’Énergie positive des dieux de Laetitia Møller.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le programme, complété par deux compétitions de courts métrages, une carte blanche à l’ACID (avec I Comete [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pascal Tagnati
fiche film
]
de Pascal Tagnatti, Down with the King de Diego Ongaro et le documentaire Soy Libre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Laure Portier, une section baptisé Riot Girls (sur la scène underground des années 1980 filmée par les femmes), des rétrospectives célébrant les 10 ans d’indépendance du festival fondé par Sophie Dulac, un hommage en sa présence au réalisateur américain Jim Cummings, sera clôturé par Rien à foutre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Marre et Julie Le…
fiche film
]
de Julie Lecoustre et Emmanuel Marre (dévoilé en juillet de la Semaine de la Critique cannoise).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy