email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX États-Unis / France

COLCOA : la production française brille en vitrine à Hollywood

par 

- 55 films et séries, dont 19 longs métrages en première nord-américaine, au menu de la 25e édition du COLCOA French Film and Series Festival qui se déroulera du 1er au 7 novembre

COLCOA : la production française brille en vitrine à Hollywood
France de Bruno Dumont

C’est l’avant-première nord-américaine de Ouistreham [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Carrère
fiche film
]
d'Emmanuel Carrère qui ouvrira lundi prochain (en association avec Cohen Media) la 25e édition du COLCOA French Film and Series Festival, qui se déroulera en dimension physique du 1er au 7 novembre à Los Angeles dans les locaux de la Directors Guild of America (DGA), et qui sera clôturée par Illusions Perdues [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]
de Xavier Giannoli et Onoda - 10 000 nuits dans la jungle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arthur Harari
fiche film
]
d'Arthur Harari, tous les deux également en première nord-américaine.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au total, plus de 30 films seront en lice pour les COLCOA Cinema Awards dont six qui seront projetés en amont de leurs sorties aux États-Unis : France [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bruno Dumont
fiche film
]
de Bruno Dumont (en association avec Kino Lorber), le titre d’animation Le sommet des dieux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Patrick Imbert (Netflix), Oranges sanguines [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean-Christophe Meurisse
fiche film
]
de Jean-Christophe Meurisse (Dark Star Pictures), Passion simple [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Danielle Arbid
fiche film
]
de Danielle Arbid (Strand Releasing), La fine fleur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Pierre Pinaud (Music Box Films) et Garçon chiffon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicolas Maury
interview : Nicolas Maury
fiche film
]
de Nicolas Maury (Altered Innocence).

Deux films déjà sortis sont également de la partie avec Titane [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Julia Ducournau, Vincent L…
fiche film
]
de Julia Ducournau (Neon Films) et Le bal des folles [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mélanie Laurent (Amazon Studios). La compétition est complétée par la première internationale de Suprêmes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Audrey Estrougo et par 12 autres avant-premières nord-américaines : Boîte noire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Yann Gozlan, Un autre monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stéphane Brizé
fiche film
]
de Stéphane Brizé, Les intranquilles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
de Joachim Lafosse, Olga [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Elie Grappe
fiche film
]
d'Elie Grappe, Les jeunes amants [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Carine Tardieu, Robuste [+lire aussi :
critique
interview : Constance Meyer
fiche film
]
de Constance Meyer, Eiffel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Martin Bourboulon, Cette musique ne joue pour personne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Samuel Benchetrit
fiche film
]
de Samuel Benchétrit, Médecin de nuit [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Elie Wajeman
fiche film
]
d'Elie Wajeman, Les deux Alfred [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Bruno Podalydès, Amants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nicole Garcia
fiche film
]
de Nicole Garcia (à qui sera aussi consacré le 4 novembre un focus en sa présence) et La pièce rapportée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Antonin Peretjatko.

Figurent aussi au menu compétitif Une histoire d'amour et de désir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Leyla Bouzid, Les magnétiques [+lire aussi :
critique
interview : Vincent Maël Cardona
fiche film
]
de Vincent Maël Cardona, Un triomphe d'Emmanuel Courcol, Gagarine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fanny Liatard et Jérémy Tr…
fiche film
]
de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh, Adieu les cons [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Albert Dupontel, Ibrahim [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Samir Guesmi, La nuit venue [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Frédéric Farrucci
fiche film
]
de Frédéric Farucci et Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuel Mouret
fiche film
]
d'Emmanuel Mouret.

Une compétition de sept documentaires est également en vitrine avec des premières nord-américaines pour Indes Galantes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Philippe Béziat, Marcher sur l’eau [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Aïssa Maïga, A pas aveugles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Christophe Cognet, Birds of America [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jacques Loeuille et la production TV Montand est à nous (All About Yves Montand) de Yves Jeuland, mais aussi Petite Fille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sébastien Lifshitz
fiche film
]
de Sébastien Lifshitz et Jane par Charlotte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Charlotte Gainsbourg.

A noter enfin cinq films TV, sept séries (notamment Germinal et L’Opéra), 19 courts métrages et plusieurs panels (Happy Hour Talks) entre autres avec le producteur Philippe Martin et le compositeur Amine Bouhafa, pour une édition du festival qui rendra hommage (projections à l’appui) cette année aux regrettés Bertrand Tavernier, Jean-Claude Carrière et Jean-Paul Belmondo.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy