email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE / MARCHÉ France

55 premières de marché aux Rendez-Vous d’UniFrance

par 

- 250 acheteurs étrangers en présentiel à Paris pour découvrir les titres français actuels et à venir garnissant les copieux line-up des vendeurs hexagonaux

55 premières de marché aux Rendez-Vous d’UniFrance
Simone : le voyage du siècle d’Olivier Dahan

Lancés hier par une Journée de l’export (lire la news) et par la première des trois journées dédiées aux marché audiovisuel, les 24es Rendez-Vous d’UniFrance (qui se termineront dimanche prochain) entreront demain dans le vif du sujet avec le marché cinématographique. Du 13 au 16 janvier, les nombreux et toujours très dynamiques vendeurs français négocieront avec 250 distributeurs étrangers ayant fait le déplacement parisien pour trouver leur bonheur dans un programme de projections de 88 films français dont 55 en première de marché. Des professionnels qui navigueront autour des Champs-Élysées, dans le respect des règles sanitaires actuelles, entre les salles du Balzac, du Publicis, du Club de l’Etoile et du Lincoln et L’hôtel du Collectionneur qui fait office de cœur du marché. A noter en revanche que le traditionnel press-junket du Rendez-Vous se déroule pour sa part en virtuel avec plus de 150 artistes français (à l’affiche d’une trentaine de films français attendus dans le monde cette année) qui seront interviewés par 141 journalistes issus de 33 pays.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cinq premières de marché se distinguent pour Other Angle Pictures, notamment Simone : le voyage du siècle d’Olivier Dahan qui sera projeté demain  en soirée d’ouverture de gala (mais dont la sortie française vient d’être repoussée du 23 février au 12 octobre), Cœurs vaillants de Mona Achache, Les têtes givrées (The Snow Must Go On) de Stéphane Cazès, Permis de construire d’Éric Fraticelli et L’amour c’est mieux que la vie de Claude Lelouch.

Quatre premières à signaler pour Charades avec La Brigade [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Louis-Julien Petit, le documentaire Last Dance de Coline Abert, Le Test [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Emmanuel Poulain-Arnaud et Une femme du monde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Cécile Ducrocq.

Urban Distribution International dévoilera le long métrage d’animation Jungle rouge [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Juan José Lozano et Zoltán Horváth, France TV Distribution misera sur Tom de Fabienne Berthaud, Elle Driver sur Compagnons de François Favrat, Pulsar Content sur Petaouchnok (Wilderness Therapy) d’Édouard Deluc (news), Memento International sur Tropique de la violence [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Manuel Schapira et Be for Films sur Sentinelle Sud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mathieu Gérault
fiche film
]
 de Mathieu Gérault.

Trois premières pointent pour Pyramide International avec Selon la police [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 de Frédéric Videau, Le monde d’hier (The World of Yesterday) de Diastème (article) et Les Goûts et les couleurs (Not My Type) de Michel Leclerc.

Playtime misera sur les premières de A propos de Joan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laurent Larivière
fiche film
]
de Laurent Larivière qui sera présenté à la prochaine Berlinale au programme Special Gala, Petite Fleur (Petite Fleur - 15 Ways to Kill Your Neighbour) de Santiago Mitre (article) et Ogre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Arnaud Malherbe.

Trois premières de marché pour Le Pacte avec le documentaire Allons enfants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thierry Demaizière et Alba…
fiche film
]
 de Thierry Demaizière et Albal Teurlai qui sera à l’affiche du programme Generation de la prochaine Berlinale, Adieu Paris d’Édouard Baer et Entre la vie et la mort de Giordano Gederlini. A noter également entre autres projections La vraie famille [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Fabien Gorgeart qui surfe sur un très fort buzz en amont de sa sortie française du 16 février.

Énorme line-up comme souvent pour Wild Bunch International qui projettera en première de marché Placés [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Nessim Chikhaoui et qui lancera ou poursuivra les préventes sur une myriade de titres français comme Les enfants des autres (Other People's Children) de Rebecca Zlotowski (en post-production avec Virginie Efira et Roschdy Zem en tête d’affiche), En même temps (Sticking Together) de Benoît Delépine et Gustave Kervern (news), L’innocent de Louis Garrel, Les cinq diables (The Five Devils) de Léa Mysius (article), Saint-Omer d’Alice Diop (article), Rascals de Jimmy Laporal-Trésor (article), Le jeune imam (Mercy) de Kim Chapiron, Du crépitement sous les néons (Blazing Neon) de FGKO (article), sans oublier entre autres Des Etoils à midi de Claire Denis ou encore Frère et sœur [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d’Arnaud Desplechin (news), Incroyable mais vrai [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Quentin Dupieux
fiche film
]
 de Quentin Dupieux, Le Nouveau Jouet (The New Toy) de James Huth, le documentaire Whale Nation de Jean-Albert Lièvre, Rebel du duo belge Adil el Arbi - Bilall Fallah et Tori et Lokita [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de leurs compatriotes Jean-Pierre et Luc Dardenne.

Cinq premières de marché pour The Party Film Sales avec Le Baiser de Mésopotamie (Goodnight, Soldier) de Hiner Saleem, Un hiver en été (Summer Frost) de Laetitia Masson, Le soleil de trop près (Too Close to the Sun) de Brieuc Carnaille, le documentaire A demain mon amour (A guide to Love and Fighting Capitalism) de Basile Carré-Agostini et le film d’animation Les voisins de mes voisins sont mes voisins d’Anne-Laure Daffis et Léo Marchand.

Cinq premières également pour l’équipe des ventes de Gaumont avec Kung Fu Zohra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mabrouk El Mechri
fiche film
]
de Mabrouk El Mechri qui participera bientôt à la compétition Big Screen du Festival de Rotterdam, Rumba la vie (Rumba Therapy) de Franck Dubosc, Rosy (Rosy – The Forbidden Journey) de Marine Barnérias, Les Vedettes de Jonathan Barré et le documentaire Le chêne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Laurent Charbonnier et Michel Seydoux.

Pathé International comptera sur les premières de Adieu Monsieur Haffmann de Fred Cavayé (qui arrive aujourd’hui à l’affiche des salles françaises), Le Temps des secrets de Christophe Barratier, King de David Moreau et Les Tuche 4 (Christmas with the Tuche) d’Olivier Baroux.

StudioCanal dévoilera En corps (Rise) de Cédric Klapisch (article) et Plancha de Éric Lavaine.

Au line-up de Bac Films qui vient d’annoncer que ses acquisitions seront désormais vendues par Wild Bunch International, se distingue la première de marché du titre d’animation luxembourgeois-belgo français Icare (Icarus and the Minotaur) de Carlo Vogele.

A signaler enfin deux premières de marché pour Wide avec Substance noire (Black Substance) de Carl Carniato et Entre nous de Jude Bauman, alors que Reservoir Docs dévoilera pour se part Francesca et l’amour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d’ Alba Sotorra et Marie-José vous attend à 16h de Camille Ponsin.

Au rayon des premières de marché pointent aussi SND avec Maigret de Patrice Leconte, Les Bodin’s en Thaïlande (The Bodins) de Frédéric Forestier et Irréductible (Employee of the Month) de Jérôme Commandeur, tandis que Orange Studio dévoilera On sourit pour la photo de François Uzan (article), TF1 Studio misera sur La classe internationale (Two Much for the Job) de Frédéric Quiring et Salaud Morisset comptera sur Fragile (Hard Shell, Soft Shell) d’Emma Benestan.

Au-delà de toutes ces premières seront évidemment aussi en action toutes les autres sociétés françaises de ventes internationales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy