email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France

Le Louis-Delluc pour Onoda

par 

- Le film d’Arthur Harari est sacré meilleur film français de l'année 2021. Vers la bataille d’Aurélien Vernhes-Lermusiaux est couronné du côté des premiers films

Le Louis-Delluc pour Onoda
Onoda d’Arthur Harari

Décerné par un jury de critiques et de personnalités du 7e art sous la présidence de Gilles Jacob, le très prestigieux prix Louis-Delluc distinguant le meilleur film français de l'année 2021 a été attribué à Onoda - 10 000 nuits dans la jungle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arthur Harari
fiche film
]
d’Arthur Harari.

Dévoilé en ouverture de la section Un Certain Regard au 74e Festival de Cannes, le second long du cinéaste après Diamant Noir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arthur Harari
fiche film
]
(2016) a été entièrement tourné en Asie et en japonais. Coproduction internationale (incluant la France, l’Allemagne, la Belgique et l’Italie), le film dont le scénario a été écrit par Arthur Harari et Vincent Poymiro retrace la destinée du lieutenant Hiroo Onoda qui rallie l’île de Lubang (aux Philippines) pour combattre l’offensive américaine en 1945. Le Japon capitule, mais Onoda l’ignore. Formé à survivre coûte que coûte dans la jungle et refusant aveuglément de croire à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il continue sa guerre pendant 10 000 jours… Produit en délégué par Nicolas Anthomé (Producer on the Move 2018 de l’European Film Promotion – lire l’interview) pour bathysphere, Onoda - 10 000 nuits dans la jungle a été distribué dans les salles françaises par Le Pacte qui pilote aussi les ventes internationales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le prix Louis-Delluc du meilleur premier film a également distingué une œuvre se déployant sur un autre continent et dans le temps : Vers la bataille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
dAurélien Vernhes-Lermusiaux. L’intrigue plonge en effet au cœur du Mexique sauvage des années 1860 dans le sillage d’un photographe parisien autorisé à couvrir la guerre menée sur place par les troupes françaises. Produit par Julien Naveau pour Noodles Production et coproduit par les Colombiens de Imaginaria Cine, Vers la bataille (qui a été distribué en France par Rezo Films) est vendu à l’international par Be for Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy