email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France

Trois comédies pour le soutien aux films de genre du CNC

par 

- Ont été sélectionnés Les reines du drame d’Alexis Langlois, L’Ame Idéale d’Alice Vial et Le Syndrome des amours passées d’Ann Sirot et Raphaël Balboni

Trois comédies pour le soutien aux films de genre du CNC
Le réalisateur Alexis Langlois, qui reçoit le soutien du CNC pour son premier long, Les reines du drame

Après une première et une troisième édition consacrées aux projets dans la veine "fantastique, science-fiction et épouvante" et une seconde session dédiée aux comédies musicales, ce sont les comédies qui étaient dans le viseur de l’aide sélective attribuée chaque année par le CNC aux films de genre. Et après audition des duos cinéastes-producteurs présélectionnés, trois scénarios ont été choisis parmi les 56 soumis.

Le CNC appuiera donc Les reines du drame qui sera le premier long d’Alexis Langlois. Écrit par le réalisateur avec Thomas Colineau et Charlotte Janon, le scénario plonge en 2055. Steevyshady, un Youtubeur de 65 ans, poste une vidéo sur Mimi4Ver, sa chaîne dédiée à Mimi Madamour, une chanteuse pour ados des 00's, pour fêter les 50 ans de Pas touche !, son plus grand tube. L'homme lifté se filme dans sa chambre d'ado, encore couverte de posters de la star. Il confesse l’avoir traînée dans la boue, parce qu’il n’a jamais accepté son idylle avec la chanteuse punk Billie Kolher. Aujourd'hui, Steevy veut leur rendre hommage en racontant leur histoire... La production sera pilotée par Inès Daïen pour Les Films du Poisson.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Un autre projet de premier long figure parmi les heureux élus : L’Ame Idéale d’Alice Vial qui a signé le scénario avec Jean-Toussaint Bernard. Les protagonistes de l’intrigue ? Un mort qui ne sait pas qu’il est mort. Une médium en plein néant sentimental qui manipule cette âme en peine, en lui faisant croire qu’il est vivant… "Une comédie romantique, car ça en est une, qui part sur de très mauvaises bases" comme le souligne ironiquement le mini-synopsis. La production est assurée par Jean-Marie Antonini pour Les Films Entre 2 et 4.

Enfin, l’aide au film de genre a distingué Le Syndrome des amours passées qui sera le second long du duo belge Ann Sirot - Raphaël Balboni, très remarqué avec Une vie démente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Raphaël Balboni & Ann Sirot
fiche film
]
(qui vient notamment de récolter 12 nominations aux Magritte). Écrit par les deux cinéastes, le scénario est centré sur Rémy et Sandra qui n’arrivent pas à avoir d’enfant car ils sont atteints du “Syndrome des Amours Passées“. Pour guérir, il n’y a qu’une seule solution : ils doivent recoucher une fois avec toutes leurs ex… La production est pilotée par Delphine Schmit et Guillaume Dreyfus pour la société parisienne Tripode Productions.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy