email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS / PRIX France

L’événement triomphe aux Lumières

par 

- Le long métrage d’Audrey Diwan remporte le titre de meilleur film et celui de la meilleure actrice avec Anamaria Vartolomei. Trois trophées pour Annette et Benoît Magimel meilleur acteur

L’événement triomphe aux Lumières
L'actrice Anamaria Vartolomei et la réalisatrice Audrey Diwan avec leurs Lumières pour L’événement (© Coadic Guirec/Pierre Perrusseau/Bestimage)

Décernés aux meilleures œuvres et artistes du cinéma français par les journalistes étrangers en poste dans l’Hexagone lors d'une cérémonie diffusée en clair sur Canal+, les 27es Lumières de la presse internationale ont sacré L’événement [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anamaria Vartolomei
fiche film
]
d’Audrey Diwan comme meilleur film de l’année 2021. C’est la troisième fois dans l’histoire des Lumières qu’une réalisatrice gagne le trophée majeur après Agnès Jaoui en 2001 et Deniz Gamze Ergüven en 2016. Une victoire confortée par le couronnement de l’étoile montante franco-roumaine Anamaria Vartolomei (seulement 23 ans mais qui avait déjà été nominée en 2012 dans la catégorie révélation pour My Little Princess [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Anamaria Vartolomei
fiche film
]
) comme meilleure actrice de l’année. Pour mémoire, le film avait gagné le Lion d’Or l’an dernier à Venise.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Annette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Leos Carax tire son épingle du jeu en raflant trois récompense avec les titres de meilleur réalisateur, meilleure image (Caroline Champetier qui l’avait déjà emporté en 2011) et meilleure musique (Sparks : Ron et Russel Mael).

La presse internationale a également plébiscité Benoît Magimel pour le titre de meilleur acteur (grâce à sa performance dans De son vivant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Emmanuel Bercot).

Malgré le plus grand nombre de nominations (5), Illusions perdues [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]
de Xavier Giannoli n’a été récompensé que par un seul Lumière : celui du scénario (décerné au cinéaste et qui rend aussi indirectement hommage à l’immense écrivain Honoré de Balzac dont le film est une adaptation très réussie). Déception aussi pour l’excellent Onoda, 10 000 nuits dans la jungle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Arthur Harari
fiche film
]
d’Arthur Harari qui est reparti les mains vide en dépit de quatre nominations.

Symbolique de la grande diversité et du dynamisme de renouvellement de la production française, le reste du palmarès a distingué cinq autres titres signés par une jeune génération de cinéastes : Gagarine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fanny Liatard et Jérémy Tr…
fiche film
]
de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh (meilleur premier film), Titane [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Julia Ducournau, Vincent L…
fiche film
]
de Julia Ducournau (Agathe Rousselle sacrée révélation féminine), Les Magnétiques [+lire aussi :
critique
interview : Vincent Maël Cardona
fiche film
]
de Vincent-Maël Cardona (Timothée Robart couronné révélation masculine), Le Sommet des dieux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Patrick Imbert (meilleur film d’animation) et La Panthère des neiges [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Amiguet et Vincent M…
fiche film
]
de Marie Amiguet et Vincent Munier (meilleur documentaire).

A noter enfin que le Lumière de la meilleure coproduction internationale (auquel peuvent prétendre des minoritaires à hauteur de 20% de participation française minimale) est allé à Julie (en 12 chapitres) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Trier
fiche film
]
du Norvégien Joachim Trier pour la plus grande joie de ses coproducteur-vendeur (mk2 Films) et distributeur (Memento Films) français.

Le palmarès :

Meilleur film
L’événement [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anamaria Vartolomei
fiche film
]
- Audrey Diwan

Meilleure mise en scène
Leos Carax - Annette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(France/Allemagne/Belgique/Suisse/Mexique/Japon)

Meilleure actrice
Anamaria Vartolomei - L’événement

Meilleur acteur
Benoît Magimel - De son vivant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Meilleur scénario
Xavier Giannoli - Illusions perdues [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Giannoli
fiche film
]

Meilleur premier film
Gagarine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fanny Liatard et Jérémy Tr…
fiche film
]
- Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

Révélation féminine
Agathe Rousselle – Titane [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Julia Ducournau, Vincent L…
fiche film
]
(France/Belgique)

Révélation masculine
Timothée Robart – Les Magnétiques [+lire aussi :
critique
interview : Vincent Maël Cardona
fiche film
]
(France/Allemagne)

Meilleur documentaire
La Panthère des neiges [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Amiguet et Vincent M…
fiche film
]
- Marie Amiguet et Vincent Munier

Meilleur film d'animation
Le Sommet des dieux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Patrick Imbert (France/Luxembourg)

Meilleure coproduction internationale
Julie (en 12 chapitres) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Joachim Trier
fiche film
]
– Joachim Trier (Norvège/France/Suède/Danemark)

Meilleure image
Caroline Champetier – Annette

Meilleure musique
Ron Mael et Russel Mael (Sparks) – Annette

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy