email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Belgique

EXCLUSIF : Marie Garel-Weiss tourne Sur la branche

par 

- Benoît Poelvoorde, Daphné Patakia et Agnès Jaoui au casting. Une production Elzévir Films qui sera vendue par Pyramide

EXCLUSIF : Marie Garel-Weiss tourne Sur la branche
L'acteur Benoît Poelvoorde (© Georges Biard) et les actrices Daphné Patakia (© Unifrance) et Agnès Jaoui (© Georges Biard)

Depuis le 13 avril, Marie Garel-Weiss tourne Sur la branche, son second long métrage de fiction cinématographique après le remarqué La Fête est finie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Garel-Weiss
fiche film
]
(prix du public et de l’interprétation féminine à Saint-Jean-de-Luz en 2017, meilleur film à Lecce en 2018).

Au casting se distinguent Belge Benoît Poelvoorde (actuellement en salles dans Inexorable [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fabrice Du Welz
fiche film
]
, et bientôt dans Fumer fait tousser [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), la belgo-grecque Daphné Patakia (Shooting star 2016 de l’European Film Promotion, nominée en 2022 au Lumière de la révélation et au Magritte du meilleur espoir pour Benedetta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, et que l’on verra bientôt dans Les cinq diables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Agnès Jaoui (à l’affiche actuellement dans A l’ombre des filles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Raphaël Quenard (La Daronne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, La troisième guerre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Giovanni Aloi
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par Marie Garel-Weiss, Ferdinand Berville, Salvatore Lista (Les Météorites [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et Benoît Graffin (nominé au César et au Lumière du meilleur scénario en 2019 pour En liberté ! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pierre Salvadori
fiche film
]
), le scénario est centré sur Mimi, bipolaire, qui a presque trente ans. Quand elle se décide à chercher du travail, elle fait la connaissance de Paul, un avocat foireux. Elle va le convaincre de défendre Christophe, petit arnaqueur au casier judiciaire chargé qui clame son innocence. Si Paul voit dans cette affaire un come-back possible, Mimi y voit, elle, une mission, un chemin tout tracé vers la justice et la vérité.

Produit par Marie Masmonteil et Ulysse Payet pour Elzevir Films, Sur la branche est coproduit par les Belges de Panache Productions. Préacheté par Canal+ et Ciné+, le long métrage est également soutenu par l’avance sur recettes du CNC, la région Bretagne et le Sofica Cinémage, Palatine Étoile, et Sofitvciné. Les 35 jours de tournage se dérouleront à Paris et en Bretagne (à Rennes et à Saint-Malo) avec Jeanne Lapoirie (nominé en 2003, 2014 et 2018 au César de sa spécialité) à la direction de la photographie. Le montage sera assuré par Flora Volpelière (César 2020 pour Les Misérables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ladj Ly
fiche film
]
). La distribution France et les ventes internationales seront pilotées par Pyramide.

Pour mémoire, Elzévir Films qui a notamment produit Party Girl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Amachoukeli, Claire …
fiche film
]
(Caméra d'Or à Cannes en 2014), compte en post-production Avant l’effondrement d’Alice et Benoît Zeniter (lire l’article - avec Niels Schneider, Ariane Labed et Souheila Yacoub en tête d’affiche) et Reprise en main [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gilles Perret.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy