email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION / FINANCEMENT France / Belgique

Alex Lutz tourne Une nuit

par 

- Le réalisateur figure également en tête d’affiche aux côtés de Karin Viard. Une production Maneki Films avec Versus en coproduction qui sera vendue par StudioCanal

Alex Lutz tourne Une nuit
L'acteur-réalisateur Alex Lutz et l'actrice Karin Viard (© Georges Biard)

Alex Lutz a démarré lundi en Ile-de-France le tournage de Une nuit, son 3e long-métrage de cinéaste après Le talent de mes amis [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2015) et Guy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(film de clôture de la Semaine de la Critique de Cannes 2018, six nominations aux César 2019 notamment comme meilleur film, réalisateur et scénario et vainqueur dans les catégories acteur et musique).

Le réalisateur (qui avait ajouté un prix Lumière à son César 2019 de meilleur interprète et que l’on verra en 2023 dans En plein feu et Connemara) partage la tête d’affiche du casting avec Karin Viard (vue récemment dans Tokyo Shaking et Une mère, et que l’on verra à l’automne dans Maria rêve et Sage-Homme et l’an prochain dans Magnificat et Madame de Sévigné).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Écrit par Alex Lutz avec Karin Viard et Hadrien Bichet, le scénario débute dans une rame de métro bondée. Suite à une bousculade, un homme et une femme se disputent, sous le regard amusé des autres passagers. Leur joute oratoire aboie fort et ne manque pas de charme. Quelques instants plus tard, dans les couloirs d’une station, les deux inconnus font gauchement l'amour dans un photomaton. Revenus à la surface, ils s'apprêtent à se séparer… Voilà donc, eh bien au revoir, enfin bref… On ne va pas passer la nuit à se dire adieu ! … Et pourquoi pas ?

Produit par Didar Domehri pour Maneki FilmsUne nuit est coproduit par la société belge Versus Production (Jacques-Henri Bronckart). À noter que Karin Viard et Alex Lutz sont également producteurs associés. Préacheté par Canal+, Ciné+ et C8, le long métrage bénéficie également du soutien du CNC, de la Procirep et de l’Angoa, du Tax Shelter du gouvernement fédéral belge et d’Inver Tax Shelter, ainsi que des Sofica Cofinova, SG Image et Indéfilms. La distribution France et les ventes internationales seront pilotées par StudioCanal.

Pour mémoire, Maneki Films a coproduit récemment deux films dévoilés le mois dernier à Cannes, respectivement à Un Certain Regard et à la Quinzaine : Godland [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hlynur Pálmason
fiche film
]
de l’Islandais Hlynur Pálmarson (sortie France le 21 décembre prochain) et Sous les figues [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erige Sehiri
fiche film
]
de la Tunisienne Erige Sehiri (sortie le 7 décembre). Le 31 août Memory House [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de João Paulo Miranda Maria (Sélection Officielle Cannes 2020, San Sebastián New Directors et Toronto Discovery) arrivera aussi dans les salles françaises. La société parisienne vient également d’obtenir l’aide du fonds de soutien aux coproductions franco-allemandes pour le projet Cotton Queen de Suzannah Mirghani (piloté en majoritaire par Strange Bird et auquel est également associé Philistine Films).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy