email print share on Facebook share on Twitter share on LinkedIn share on reddit pin on Pinterest

GAND 2022

Le Film Fest Gent ouvrira sa 49e édition avec Close

par 

- La nouvelle édition du festival bat le pavillon belge avec deux jeunes talents prometteurs en ouverture du programme et de sa compétition : Lukas Dhont et Valentina Maurel

Le Film Fest Gent ouvrira sa 49e édition avec Close
Close de Lukas Dhont

Pour cette 49e édition qui s’annonce de haute tenue, le Film Fest Gent met en lumière la jeune génération de cinéastes belges, choisissant d’ouvrir les festivités avec Close [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lukas Dhont
fiche film
]
, le magnifique deuxième long métrage de Lukas Dhont, Grand Prix du Jury à Cannes et représentant belge aux prochains Oscars, et d’entamer sa Compétition Officielle avec le très beau premier film de la réalisatrice costaricienne installée en Belgique Valentina Maurel, Tengo sueños eléctricos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valentina Maurel
fiche film
]
, une coproduction entre la Belgique, la France et le Costa Rica qui a reçu les Prix de la Meilleure réalisation, de la Meilleure interprétation féminine et de la Meilleure interprétation masculine à Locarno, et récemment, le Prix Horizontes Latinos à San Sebastián.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La Compétition du festival, qui aura lieu du 11 au 22 octobre, réunira 12 longs métrages internationaux, dont Tengo sueños eléctricos, découverts dans les plus grands festivals. Tout droit venu du Lido, le festival présentera en avant-première belge Saint Omer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alice Diop
fiche film
]
, premier long métrage de fiction de la réalisatrice française Alice Diop, qui a fait sensation à Venise en remportant le Grand Prix. Egalement en lice, To the North [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mihai Mincan
fiche film
]
du roumain Mihai Mincan, et Trenque Lauquen [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laura Citarella
fiche film
]
de l’argentine Laura Citarella, tous deux dévoilés dans la section Orizzonti. Venise n’est pas le seul festival bien représenté dans cette Compétition, puisque l’on retrouve également 5 films inaugurés à Cannes: Un beau matin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Mia-Hansen Love, favori de la Quinzaine des Réalisateurs; l’implacable Boy from Heaven [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tarik Saleh
fiche film
]
de Tarik Saleh montré en Compétition officielle, aux côtés de Pacifiction [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Albert Serra
fiche film
]
d’Albert Serra; Corsage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marie Kreutzer
fiche film
]
de Marie Kreutzer, qui a marqué les esprits dans la section Un certain regard; et Are You Lonesome Tonight du chinois Shipei Wen présenté en Séances Spéciales l’année passée. La Compétition comptera également A Piece of Sky [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michael Koch
fiche film
]
du Suisse Michael Koch, et Klondike [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Maryna Er Gorbach
fiche film
]
de l’Ukrainienne Marina Er Gorbach. Dernier film retenu pour cette Compétition, le film d’animation dévoilé à Annecy Saules aveugles, femmes endormies [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Pierre Földes, inspiré de nouvelles de l’écrivain japonais Haruki Murakami.

Au total, ce sont pas moins de 116 longs métrages, 3 séries et 40 courts métrages qui seront proposés au public. Parallèlement à la Compétition, de nombreuses sections thématiques sont organisées, un focus sur le cinéma sud-coréen, un hommage au pionnier de l’animation belge Raoul Servais, et de nombreux films projetés en avant-première belge, dont l’Ours d’or de la dernière Berlinale (Alcarràs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carla Simón
interview : Giovanni Pompili
fiche film
]
de Carla Simón), ou encore les nouveaux films de Sam Mendes (Empire of Light [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Cristian Mungiu (R.M.N. [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cristian Mungiu
fiche film
]
) ou Ali Abbasi (Les Nuits de Mashhad [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ali Abbasi
fiche film
]
), notamment.

Le festival, ce sont aussi des rencontres, dont un Directors’ Talk qui réunira Céline Sciamma et Lukas Dhont, et bien sûr, les World Soundtrack Awards, qui se tiendront le 22 octobre prochain, et à l’occasion desquels un Lifetime Achievement Award sera remis au compositeur français Bruno Coulais (Microcosmos, Les Rivières Pourpres, Les Choristes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Coraline
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy