email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2004 Italie

Garrone et les autres

par 

Primo amore de Matteo Garrone, produit par Bim avec le soutien de Medusa Film, va représenter l'Italie en compétition au Festival de Berlin. Mais le cinéma transalpin est également présent dans toutes les autres sections de la Berlinale. Ainsi, le Panorama permettra d'apprécier Mi piace lavorare [+lire aussi :
critique
interview : Francesca Comencini
interview : Luca Bigazzi
interview : Pierre Todeschini
fiche film
]
("J'aime travailler")de Francesca Comencini, une production de Rai Cinema avec Bim et Bianca Film, alors que du côté des documentaires seront projetés Le ultime ore del Che de Romano Scavolini et In viaggio con il Che de Gianni Minà

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

A noter parmi les événements spéciaux, un hommage à Ermanno Olmi, avec En chantant derrière les paravents [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et le film d'Egidio Eronica, My father - Rua Alguem 5555, qui décrit les relations entre un jeune allemand et son vieux père, un ancien bourreau nazi (interprété par Charlton Heston).
Dans la section Forum, deux titres italiens seront à l'affiche: Dopo mezzanotte [+lire aussi :
critique
interview : Davide Ferrario
interview : Giorgio Pasotti
fiche film
]
de Davide Ferrario et Il vento, di sera d'Andrea Adriatico. A signaler aussi parmi les coproductions la sélection de The Tulse Luper, part II, from Vaux to the sea de Peter Greenaway, coproduit par l' Institut Luce avec le soutien de la Commission du Film de Turin (sponsor du festival). Enfin, La volpe a tre zampe de Sandro Dionisio et le court-métrage Racconto di guerra de Mario Amura participeront au KinderFilmFest (Films pour Enfants).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy