email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

MÉDIAS Royaume Uni

La BBC pressée d'augmenter son soutien aux films

par 

Dans un rapport publié hier, le UK Government’s Green Paper on the review of the BBC’s Royal Charter, cette vénérable institution qu’est la BBC a été fermement engagée par le gouvernement à augmenter son soutien au cinéma britannique.

Suivant les recommandations de la Commission spéciale pour la culture, les médias et les sports (publiées en décembre dans un rapport intitulé A Public BBC), le Green Paper énonce: "La BBC devrait suivre les recommandations de la Commission: mettre au point une stratégie d’investissement dans le domaine du film et s’assurer que l’accès du public télévisuel aux meilleurs films britanniques soit facilité".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Parmi les autres propositions du rapport intéressant le cinéma, on peut relever notamment:
-"La stratégie de la BBC pour le cinéma doit coincider avec ses stratégies globales, c’est-à-dire son soutien aux oeuvres originales, sa contribution à la formation des professionnels, et sa volonté de représenter la mixité culturelle britannique en faisant place à chacune des différentes communautés qui la composent."
-"La BBC doit rester en dehors des luttes acharnées pour l’obtention des droits des films étrangers, sauf quand il est établi qu’aucun autre média ne se propose de distribuer le programme ou film en question, ou que cette acquisition est clairement d’intérêt public."
Cette proposition en particulier prouve que le gouvernement a tenu compte de la requête soulevée en septembre dernier par l’Association des Producteurs Britanniques (la PACT) pour influer la politique d’acquisitions de films par la BBC dans le sens d’un rééquilibrage entre les films locaux et les films américains. Une études de la PACT a en effet montré qu’en 2003/2004, sur un budget de 73,2 millions de livres, la BBC en a consacré 61,5 millions à l’achat de films américains, c’est-à-dire 84% du total, contre 10 millions seulement pour des films britanniques.

Le rapport gouvernemental a donc été bien accueilli par la PACT et par l'UK Film Council, dont le Directeur Exécutif John Woodward affirme: "C’est un véritable pas en avant. Le rapport souligne pour la première fois l’importance pour la BBC d’avoir une stratégie d’investissements appropriée pour promouvoir les films nationaux. Le DCMS (Department of Culture, Media and Sport) établit un lien tout-à-fait nouveau entre la diffusion télévisée et le cinéma. Le soutien des autres supports média est essentiel à une industrie du film florissante. En tant que chaîne publique dominant le marché, la BBC doit montrer l’exemple en offrant à son public un meilleur accès aux films, et en soutenant financièrement les nouveaux talents de notre pays."

Quant au rôle futur et à la structure de la BBC en général, le gouvernement a émis deux propositions phares : le remplacement du comité de direction par un ‘BBC Trust’ exprimant la volonté des ceux qui paient la redevance, et la continuation du système de redevance (même si d’autres modes de financement seront mis à l’étude).

La charte royale, document formel qui contient les statuts de la BBC, l’établit officiellement et définit ses objectifs et fonctions, expire fin 2006. Fin 2005, le rapport du gouvernement va se muer en projet de loi avec des recommmandations plus précises qui pourront donner lieu à des consultations du public. Les changements proposés alors seront intégrés début 2007 dans la prochaine charte royale BBC.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy