email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Belgique

Stefan Liberski s’y met aussi

par 

Le premier long métrage de Bouli Lanners, Ultranova [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bouli Lanners
fiche film
]
, produit par Versus Production et programmé à Berlin dans le Panorama sera sur les écrans belges et français le 27 avril, distribué par Lumière. Et voici qu’un autre membre des Snuls, l’émission culte et déglingué de Canal + Belgique, qui a sévit sur les écrans pendant près de dix ans, se lançe aussi dans la réalisation.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Assistant de Fellini sur La Cité des femmes, puis publiciste avant d’être journaliste, vidéaste, scénariste, écrivain et désormais cinéaste, Stefan Liberski, est l’une des personnalités incontournables de la télévision belge. Outre les Snuls, il faut compter à son palmarès de délires télévisuels les sketches JAADTOLY ("J’Aime Autant De T’Ouvrir Les Yeux"), les dessins animés Froud & Stouf (Canal +), les duos Allô, c’est Moi et à partir de 1998, une douzaine de courts téléfilms de fiction et documentaires (notamment pour Canal +). Et cet homme à tout faire de l’écrit passe au grand écran. Il vient d’achever le tournage de son premier long métrage Bunker Paradise et entame la dernière partie du montage, celui du son et le travail de l’étalonnage. Comédie cynique et mordante, ce ‘King Kong Paradise’ rebaptisé depuis en Bunker Paradise, raconte l’histoire d’un chauffeur de taxi (François Vincentelli) qui se rêve riche et célèbre et y croit lorsqu’un jeune dandy (Jean-Paul Rouve, l’un des pilliers des Robin des Bois, autre bande de comiques loufoques qui sévissaient, eux, sur Canal + France) l’entraîne dans ses virées nocturnes. "Dans King Kong Paradise, j’explore l’idéal de notre société qui est celui d’être riche et oisif. C’est le moteur de notre société qui exploite toutes et tous", expliquait Liberski à notre confrère Cinergie. Au casting, encore, le complice Bouli Lanners, Audrey Marnay, Sacha Bourdo mais aussi Yolande Moreau, Philippe Grand’Henry...

Avec un budget modeste de 1 750 000 euros, le film de Stefan Liberski, est une coproduction Artémis Productions(BE), Média Service (BE) et Liaison cinématographique (FR). Il devrait être distribué en Belgique par Cinéart et en France par EuropaCorp. Distribution, la maison de production de Luc Besson. Date de sortie prévue dans les mois de septembre ou d’octobre 2005… A suivre peut-être d’ici là à Cannes ?

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy