email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2005 MARCHÉ Suède

Non Stop fait voyager Pelicanman

par 

"Je viens de signer un contrat avec A-Film Distribution pour le Benelux à Cannes et dans les deux semaines qui viennent le film finlandais Pelicanman sera certainement vendu dans plus de 10 territoires dont l'espace germanophone (Allemagne, Autriche et Suisse), la France, le Japon, la Chine (pour la télévision), Taiwan, l'Amérique latine, et l'Europe de l'Est" a déclaré Michael Werner, directeur de NonStop Sales AB, à Cineuropa.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le film tout public de Liisa Helminen a été projeté pour la première fois dans le cadre du Kinderfilmfest de la Berlinale en février dernier, mais ce n'est que maintenant que les distributeurs sont prêts à signer pour ce film. "Le problème avec les films scandinaves, c'est qu'il faut être patient" poursuit Werner. "A moins d'avoir des vedettes, un succès public ou un prix majeur dans un festival, cela prend du temps avant de pouvoir finaliser les contrats."

En effet, Werner a enregistré le plus grand nombre de ventes sur des films de 3 à 4 mois comme le film norvégien Uno vendu à La petite reine pour la France et la Belgique et à Die Telepaaten pour l'Allemagne, ou encore le film néerlandais Preachers vendu à I-on Media en Allemagne. Le film sud-africain The Flyer, le norvègien Kissed by Winter, le finlandais Harbour Brothers et le thriller suédois Rancid ont tous attiré l'attention lors de leurs premières au Marché, mais au 18 mai aucun contrat n'était signé. Pour Rancid, produit en anglais par Sonet Film, cela devrait évoluer dans le courant de la semaine.

En général, Michael Werner constate l'activité des acheteurs est-européens et japonais pendant ce Marché du Film à Cannes alors que l'Allemagne reste très demandeur... de thriller!

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy