email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION République Tchèque

Les réalisateurs se battent pour une histoire de meurtre

par 

Jiri Kajinek est un meurtrier Tchèque notoire. Son arrestation, le procès et sa condamnation qui ont suivis ont fait les gros titres de l'actualité comme cela ne s'est jamais vu pour un procès. La question était de savoir si son portrait avait été correctement dressé par les médias. Ironiquement, controverse est également le terme adéquat lorsqu'il s'agit d'adapter son histoire au cinéma avec deux parties se battant pour savoir qui des deux a réellement le droit de tourner le film. Ressemblant de très près à la récente dispute sur Alexander qui a séparée Oliver Stone et Baz Lurhmann, le réalisateur Jiri Svoboda et le producteur Petr Jakl se sont opposés quant à l'adaptation au cinéma de l'histoire de Kajinek.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L'intérêt que Svoboda porte à cette histoire remonte au Festival du film de Karlovy Vary de l'année dernière lorsqu'il a annoncé son intention de tourner le film. "Il s'est jeté corps et âme dans le projet, il a même écrit à Kajinek" déclare Adam Dvorak, le producteur derrière le projet et le monteur du dernier film de Svoboda Sametovi vrazi (Velvet killers), dont le thème principal est également celui de la pègre. Mais Jakl de J.B.J Productions a déclaré au quotidien pragois Mlada Fronta Dnes que son idée était encore plus vieille. "Nous détenons les droits exclusifs sur l'histoire de Kajinek. Nous nous sommes battus pendant un an et demi pour les acheter à Kajinek en personne – et pour une somme très importante". Jakl, cascadeur de son métier, affirme que le tribunal arrêtera tout concurrent désireux de démarrer un projet ressemblant à l'histoire de Kajinek même sous un autre nom. "C'est absurde" réplique Dvorak, "c'est une affaire publique, Kajinek n'a jamais écrit de livres, de quels 'droits' sommes-nous en train de parler?"
La guerre des mots n'est pas prête de se terminer avec un Svoboda qui mène la course non officielle à la production. Le tournage de sa version intitulée Jiri Kajinek – Un meutrier libre ou un Monte Cristo tchèque? devrait débuter en automne 2006 et sa sortie est prévue pour novembre 2007. Pendant ce temps Jakl admet qu'il est toujours à la recherche d'un réalisateur.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy