email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Hongrie

The Unburied Man en lice à Karlovy Vary

par 

The Unburied Man en lice à Karlovy Vary

Flash-back sur l'histoire politique magyare lors de la 40e édition du Festival de Karlovy Vary qui se déroulera du 1er au 9 juillet. Parmi les 14 longs métrages en course pour le Globe de Cristal figure en effet The Unburied Man ( A temetetlen halott) réalisé par l'expérimentée Márta Mészáros, un film retraçant la destinée d'Imre Nagy, premier ministre héros de la révolution de 1956 et martyr de sa cause démocratique puisqu'il fut ensuite exécuté à la suite de la reprise en main du pays par les troupes soviétiques. S'appuyant sur le journal laissé par l'homme politique, les mémoires de sa fille et de multiples documents d'époque, The Unburied Man a déjà valu à son principal interprète György Cserhalmi le titre de meilleur acteur au dernier Hungarian Film Week.
Produit par les Hongrois de CameoFilm avec les Slovaques d'Arsmedia (Slovaquie) et les Polonais d'Akson Studio (Pologne), de Telewizja Polska et d'Agencja Filmowa comme coproducteurs, le film a bénéficié d'un budget d'1,5 million d'euros. Vendu à l'international par Mokép-Hungarofilm, il a été distribué dans les salles hongroises le 21 octobre 2004 par Budapest Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Quatre autres films hongrois seront projetés cette année dans les sections parallèles du festival tchèque. Déjà sélectionné à la dernière Berlinale, la coproduction européenne Fateless [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Sorstalanság) de Lajos Koltai a été retenue dans le cadre d'Horizons, alors que Before Dawn de Bálint Kenjeres participera au Forum of Independents tout comme le long métrage d'animation Nyócker (District) d'Áron Gauder (vainqueur samedi dernier au Festival d'Annecy). Enfin, parmi les 15 oeuvres en compétition dans la Section East of the West pointe Dallas Pashamende (Dallas Among Us) d'Adrian Robert Pejo, une coproduction hongro-germano-austro-roumaine également déjà vue à Berlin.
Par ailleurs, il faut signaler la présence en tant que membre du Jury de la Compétition Officielle du cinéaste magyar Kornél Mundruczó, Leopard d'argent en 2002 à Locarno avec son secong long (Pleasant Days) et très remarqué au dernier Festival de Cannes avec son étonnant dernier opus Johanna [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy