email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Italie

La presse étrangère couronne Giordana

par 

Pour les journalistes étrangers présents en Italie, le meilleur film de l'année est Quando sei nato non puoi piu' nasconderti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Marco Tullio Giordana
interview : Riccardo Tozzi
fiche film
]
de Marco Tullio Giordana et le meilleur réalisateur est Ferzan Ozpetek pour Cuore sacro. Les deux cinéastes ont donc reçu, lors de la cérémonie organisée samedi soir à l'Académie allemande à Rome, des Globi d'Oro.
Le film de Giordana a en outre valu un prix du meilleur espoir masculin à Matteo Gadola, ainsi qu'un prix de la révélation de l'année à l'acteur Alessio Boni. Du côté des actrices, c'est Barbara Bobulova qui a été distinguée pour son rôle dans Cuore sacro.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les conséquences de l'amour de Paolo Sorrentino a quant à lui reçu trois Globi d' Oro: le prix de la révélation féminine de l'année (Olivia Magnani), le prix du meilleur scénario (qui récompense Sorrentino lui-même) et le Grand Prix de la Presse Étrangère. C'est Kim Rossi Stuart qui a été élu Meilleur acteur pour Le chiavi di casa [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gianni Amelio, tandis que Saverio Costanzo a été désigné cinéaste-révélation de l'année pour Private.

Le prix de la Meilleure première oeuvre a été accordé à La spettatrice de Paolo Franchi. On doit par ailleurs la meilleure photographie à Cesare Accetta pour Il resto di niente d'Antonietta De Lillo, la meilleure musique à Andrea Morricone pour Raul-diritto di uccidere d'Andrea Bolognini, le meilleur court-métrage à Christian Angeli (Fa bene Mikles) et le meilleur documentaire à Raffaele Brunetti (Mitumba). Le Prix qui récompense l'ensemble d'une carrière a été remis à Paolo et Vittorio Taviani, tandis que Tony Renis a reçu un Globo d'Oro spécial pour la chanson de Christmas in Love de Neri Parenti. La carrière de Tonino Delli Colli a également été récompensé d'un prix spécial. Le distributeur de l'année est la Fandango, dirigée par Domenico Procacci et le meilleur film européen est La vie est un miracle d'Emir Kusturica. Monica Bellucci a de son côté reçu un European Golden Globe.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy