email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INSTITUTIONS République Tchèque

Le Czech Film Center fête ses trois ans

par 

La création du Czech Film Center a d'abord été accueillie avec scepticisme de la part de l'industrie. Trois ans après, ses détracteurs sont devenus de fervents supporters.
À présent, l'institution tant critiquée n'a plus que des amis, étant l'une des seules à promouvoir le cinéma tchèque à l'étranger.

Le Czech Film Center promeut la production nationale et soutient les efforts des professionnels locaux pour conquérir l'Europe, tout en assurant à la République Tchèque une présence accrue au sein des organismes internationaux. "L'entreprise est loin d'être aisée mais cela vaut la peine d'essayer, d'autant plus que nos efforts commencent à être payants", déclare le directeur du CFC, Jana Cernik, qui a constaté notamment le grand intérêt des autres pays européens pour le prochain film de Jiri Menzel, Obsluhoval jsem anglickeho krale ("j'ai servi le roi d'Angleterre") au cours du dernier Festival de Cannes, où le CFC a co-organisé le pavillon tchèque, slovaque et polonais.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Il fait néanmoins souligner que le CFC ne se limite pas à promouvoir le cinéma tchèque à Cannes et Berlin. En tant que membre de l'European Film Promotion, du comité “Shooting Stars” et de “Producers on the Move”, le centre a souvent l'occasion de présenter les nouveaux talents locaux à l'étranger. Il s'engage également dans la domaine de la formation des professionnels du cinéma: lors du dernier marché de Cottbus, il a par exemple collaboré avec le Media Desk tchèque pour organiser un séminaire tenu par Sibylle Kurz sur les ficelles de la présentation de projets dans le cadre des marchés internationaux.

Au delà des activités du CFC et de la Commission tchécoslovaque du film qui lui est attachée, les organismes de promotion du cinéma national à l'étranger doivent également répondre aux questions de producteurs européens désireux de connaître les avantages financiers d'un tournage en République Tchèque, en termes de fiscalité, de remboursements et d'investisseurs locaux (fonds privés ou sociétés). La Commission du film vient d'ailleurs de préparer un "Guide de la production tchèque" très dense de 158 pages fournissant toute l'information nécessaire et les coordonnées des protagonistes de l'industrie du film tchèque. Ce guide s'adresse particulièrement aux producteurs étrangers et aux cinéastes souhaitant filmer en République Tchèque.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy