email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Norvège

Kristoffer Joner, acteur le plus populaire

par 

L'acteur de 33 ans, Kristoffer Joner, qui joue dans le film de Sara Johnsen, Vinterkyss [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Kissed By Winter), a été élu Meilleur acteur des 100 dernières années du cinéma norvégien au Bergen International Film Festival (BIFF) qui s'est achevé dimanche dernier. Joner, qui était présent sur scène au Théâtre National de Bergen pour recevoir sa récompense, a partagé ce prestigieux trophée avec Liv Ullmann.
La première apparition de Joner au cinéma a eu lieu dans Detektor en 2000. Parmi les films norvégiens pour lesquels il a remporté des prix, on trouve en 2002 les productions de Pål Øie, Willmark, et de Gunnar Vikene, Falling Sky, pour lesquels il se vit décerné le Golden Swan du Meilleur acteur au Festival du Film International de Copenhague en 2003. Plus récemment, Joner a été sacré Meilleur acteur aux Amanda 2005 (les Césars locaux), et il a interprété le rôle principal masculin dans Vinterkyss, qui représente la Norvège dans la course aux nominations aux Oscars 2006 dans la catégorie Meilleur Film Etranger. Joner apparaîtra ensuite dans High School Teacher Pedersen, le nouveau film du réalisateur d'Aberdeen, Hans Petter Moland, qui devrait sortir en février 2006, distribué par Sandrew Metronome Norge.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans le cadre de la célébration des 100 ans du cinéma norvégien au BIFF, le réalisateur, Arne Skouen, a été élu Meilleur réalisateur de tous les temps pour ses 16 films de 1949 à 1969, et son film de guerre de 1957, Nine Lives, a été élu Meilleur film norvégien par le jury. Mais, le film norvégien le plus populaire de tous les temps, choisi par les norvégiens eux-mêmes qui pouvaient voter sur Internet, est le film d'animation de 1975 d'Ivo Caprino Pinchcliffe Grand Prix (t.o. Flåklypa Grand Prix).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy