email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

MARCHÉ Grèce

L'initiative du Balkan Fund attire l'attention

par 

Quatre cinéastes des Balkans ont obtenu le soutien de l'industrie pour leurs projets en remportant les récompenses du Balkan Fund Development, remises lors du Festival du Film de Thessaloniki, du 18 au 27 novembre. Α Conversation with Serafim de Silviu Purcarete, produit par Ozana Oancea - Libra Films (Roumanie); Asphyxiation de Asli Ozge, produit par Deniz Kunkut - DKFY (Turquie); Cum in the Rye de Srdjan Dragojevic, écrit par Dimitrije Vojnov et produit par Delirium Films (Serbie & Monténégro); Welcome Aboard de Constantine Giannaris, produit par Yorgos Likiardopoulos - Highway Productions (Grèce); tous ont reçu un chèque de €10 000 et la garantie qu'ils ont le potentiel pour être tournés.
Les quatre projets ont été choisis parmi les 12 présentés au jury lors d'un atelier pendant le festival. Ils avaient été pré-sélectionnés parmi 50 dossiers de candidature déposés auprès du Fonds des pays balkaniques (Albanie, Bosnie & Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Chypre, Macédoine, Grèce, Roumanie, Serbie & Monténégro, Slovénie, Turquie).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le jury du Fonds, présidé cette année par Gyula Gazdag, directeur artistique du Sundance Film Institute, se compose de professionnels du cinéma non-balkaniques. D'autres experts de l'industrie neutres, comme par exemple le responsable de la coproduction pour Filmfour Peter Carlton, sont également présents pour observer, juger et donner des conseils.
“Le plus intéressant, ce ne sont pas les récompenses. C'est de donner l'opportunité à ces gens d'articuler leurs idées et de les confronter aux décideurs… et de savoir mieux le faire la prochaine fois.” a déclaré Gazdag.
Ses paroles ont fait écho à celles de Constantine Giannaris (From the Edge of the City, Hostage), réalisateur grec déjà reconnu dans son pays, ayant aussi reçu un prix du Balkan Fund. "Je peux dire que [le processus complet de présentation] était comme si on nous jetait aux lions, très intense, mais néanmoins très utile; il est plus qu'essentiel que le Fonds continue son travail".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy