email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Petites peurs partagées pour Alain Resnais

par 

Derniers préparatifs pour le nouveau long métrage d'Alain Resnais, Petites peurs partagées, dont le tournage démarrera le 12 décembre en région parisienne. Au casting du 16e long métrage de fiction du cinéaste âgé de 83 ans figure sa troupe habituelle d'acteurs réunissant Sabine Azéma, Pierre Arditi, André Dussollier et Lambert Wilson auxquels s'ajoutent deux néophytes de l'univers Resnais: Isabelle Carré et Laura Morante. Après les succès de Pas sur la bouche (2003) et de On connaît la chanson (1997), le réalisateur a choisi d'adapter pour la seconde fois une pièce de l'auteur britannique Alan Ayckbourn dont il s'était déjà inspiré pour Smoking/No Smoking en 1993.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Mettant en scène six personnages se débattant avec la solitude en dépit de leurs efforts pour rencontrer autrui, la pièce Petites peurs partagées (Private fears in public places) est construite sur une successions de chassés-croisés, de malentendus et de liens se tissant étrangement. Nicola (Laura Morante) qui doute de ses sentiments, cherche malgré tout un appartement pour s'installer avec son fiancé Dan (Lambert Wilson), un militaire de formation démissionné pour de mystérieuses raisons et qui éprouve des difficultés à se réadapter à la vie civile, sombrant progressivement dans l'alcoolisme. De son côté, Stewart (André Dussollier) qui vit avec sa sour Imogen (Isabelle Carré), a un coup de coeur pour sa collègue de travail Charlotte (Sabine Azéma), une femme aux prises avec les contradictions d'une morale rigoureuse et des tentations de la chair. Pour sa part, Imogen qui rêve d'échapper à la vie commune avec son frère cherche le Prince charmant à travers de multiples rencontres. Et Charlotte prend également soin du père malade d'Ambrose le barman (Pierre Arditi) dont un des plus fidèle client n'est autre que Dan. Six personnages, trois hommes et trois femmes, donc de multiples possibilités pour Alain Resnais qui a francisé leurs identités pour un film produit par Bruno Pesery pour Soudaine Compagnie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy