email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Belgique

L'Europe à la pointe d'Anima

par 

Hier soir, lors de la remise des prix du festival Anima 2006, le Prix Anima 2006 du meilleur long métrage est allé au film hongrois The District d' Aron Gauder (également prix de la chaînte BeTV qui s'engage à le diffuser) mais c'est aussi un film britannique dans la catégorie des court métrages qui reçoit la palme de l'animation : City Paradise de Gaëlle Denis.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Avec 7 longs métrages en avant première, 133 courts métrages inédits, Anima a donc célébré le cinéma d'animation du monde entier mais les 11 prix remis dans la compétition internationale, sont, pour 9 d'entre eux, allés à des films européens. Et les Français se taillent la part du lion : tandis que Versus, de François Caffiaux, Romain Noël et Thomas Salas (meilleur court métrage catégorie étudiant) et L'Oiseau Do de Henri Heidsieckpour (catégorie jeune public) séduisaient le public, Nocturne de Guillaume Delauna se voyait remettre le prix du meilleur court métrage de la catégorie étudiante par le jury international. Et le festival se clôturait hier soir par Renaissance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aton Soumache
interview : Christian Volckman
fiche film
]
, un premier long métrage original et impressionnant du français Christian Volckman (auquel Cineuropa consacrera bientôt un focus).

Pour ce qui est des films belges, le prix du Public est allé à Slow Motion de Pascal Ardant tandis que Hot Dog de Joke Van Der Steen et Valère Lommel recevait le grand prix de la communauté française. Et notre confrère Cinergie a remis son prix à Le Môme fait mouche d'Alain Sace, sensible, "à la pédagogie, à la transmission du savoir" soulignant ainsi "Il ne peut y avoir d’art sans histoires comme il n’y a pas y avoir d’histoires sans arts."

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy