email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2006 Lithuanie

Un film lithuanien pour Un Certain Regard

par 

Un film lithuanien pour Un Certain Regard

You Am I, du talentueux metteur en scène lithuanien Kristijonas Vildžiūnas, a déjà créé l'événement dans son pays. Il s'apprête à le faire de nouveau à Cannes, où il sera projeté en avant-première mondiale dans la section Un Certain Regard.

"C'est la première fois en dix ans qu'un film conquiert et les critiques et le public", a déclaré la productrice du film, Uljana Kim, à Cineuropa. Depuis sa sortie nationale le 9 mars, le film a été vu par quelques milliers de Lithuaniens, un bon score compte tenu de la petite taille de ce marché (1,5M en tout d'entrées par an). Pourquoi un tel succès? "Parce que beaucoup de gens ici sont las des films américains et désirent voir davantage d'oeuvres locales — des raretés dans ce pays qui produit deux longs métrages par an. En plus, l'action du film se déroule de nos jours, autre chose rare dans le cinéma lithuanien", poursuit Kim.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

You Am I est l'histoire d'un architecte qui démissionne de ce travail qui l'ennuie et met fin à ses relations sans passion pour commencer une nouvelle vie. Il décide de se construire une maison dans une forêt sinistre et d'y vivre seul. Son rêve devient réalité, mais il y a quelquechose qui manque. Alors, il sort de son isolement pour trouver ce qu'il a au fond du coeur et de l'âme. Le fameux comédien de théâtre Andrius Bialobžeskis fait ici ses débuts à l'écran sous la direction du rockeur devenu cinéaste Kristijonas Vildžiūnas — qui s'est déjà fait remarquer avec le film The Lease [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, en compétition dans la section "upstream" de Venise en 2002. C'est la troisième fois que Vildžiūnas collabore avec la productrice Uljana Kim, qui a déjà présenté un film à Cannes en 1999 (la coproduction avec la France Courtyard, de Valdas Navasaitis, présentée dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs).

"Avec son budget de près de 600.000€, You Am I est le premier film balte coproduit avec la célèbre société allemande Pandora Film", souligne fièrement Kim. "Nous avons peu d'argent pour faire des films ici (1,6M€ par an), explique-t-elle, donc les coproductions sont vitales". Au moment de l'édition du film, la productrice était encore en négociation avec un agent pour assurer les ventes internationales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy