email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES France

117 copies pour Hennie, Hochhäusler et Fiennes

par 

117 copies pour Hennie, Hochhäusler et Fiennes

Norvège, Allemagne, Royaume-Uni et France dégainent aujourd’hui sept productions ou coproductions européennes à l’affiche des salles hexagonales qui voient aussi débarquer quatre films américains, un japonais et un iranien. Une semaine avant les premières sorties des sélectionnés à Cannes, les distributeurs de l’Hexagone offrent notamment aux cinéphiles un joli trio représentatif de la diversité cinématographique du Vieux Continent. Ainsi Quinta Communications lance sur 85 copies Chromophobia de la Britannique Martha Fiennes, un film présenté en clôture du Festival de Cannes 2005 (lire le compte-rendu) et qui réunit au casting Penelope Cruz, Ralph Fiennes, Kristin Scott Thomas, Ben Chaplin et Ian Holm. De son côté, Zootrope Films distribue sur une quinzaine de copies L'Imposteur de l’Allemand Christoph Hochhäusler sélectionné lui aussi l’an dernier sur la Croisette à Un Certain Regard (critique). C’est en revanche à Berlin, dans la section Panorama que s’était révélé Uno du Norvégien Aksel Hennie, un premier long métrage nominé aux European Film Awards 2005 dans la catégorie Découverte et que sort Haut et Court sur 17 copies, en association avec La Petite Reine qui avait acheté le film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cependant, les plus grosses sorties de la semaine sont à mettre au crédit des productions françaises. Ainsi, la coproduction quadripartite franco-britannico-luxembourgo-belge Comme t'y es belle de Lisa Azuelos (news Tournage) est propulsée sur 311 copies par Pan Européenne Distribution, alors que Les Aiguilles rouges de Jean-François Davy (article) bénéficie de 380 copies mises en place par Carrère Group. Enfin, il faut signaler les 8 copiesdont dispose la coproduction franco-palestinienne Attente de Rashid Masharawi sortie par Eurozoom .

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.