email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

KARLOVY VARY IFF France

De Dumont à Besson : la production hexagonale en vitrine

par 

De Dumont à Besson : la production hexagonale en vitrine

Neuf productions majoritaires françaises et cinq coproductions minoritaires sont à l’affiche des différentes sections du 41e festival de Karlovy Vary qui démarre aujourd’hui. Jusqu’au 8 juillet, la manifestation tchèque donnera un large aperçu de la diversité de la cinématographie made in France à commencer par son représentant en compétition : L'enfant d'une autre de Virginie Wagon (lire l’article du 14 juin) qui a enregistré le 16 juin le record d’audience 2006 pour une fiction diffusée sur la chaîne Arte.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Dans la "Section Horizons" qui compte 38 longs métrages au programme se distinguent cinq longs métrages français : Flandres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Bruno Dumont (Grand Prix au Festival de Cannes - lire le compte-rendu et l’interview), Angel-A [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Luc Besson, Quatre étoiles [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christian Vincent, Le temps des porte plumes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Daniel Duval et la coproduction franco-belge La raison du plus faible [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lucas Belvaux (lire l'interview). A noter également parmi les films au menu, quatre productions minoritaires avec Les climats [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Zeynep Ozbatur
fiche film
]
de Nuri Bilge Ceylan (Turquie, France), El Custodio [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Rodrigo Moreno (Argentine, Allemagne, France), The Wild Blue Yonder [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Werner Herzog (Allemagne, Royaume-Uni, France – voir le compte-rendu de la projection à la Mostra 2005) et Family Law [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Daniel Burman (Argentine, Italie, France, Espagne).

Le premier long métrage choc 13 Tzameti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fanny Saadi
interview : Gela Babluani
fiche film
]
de Gela Babluani (voir le Focus complet incluant l’interview du réalisateur), primé à Venise et au Sundance sera pour sa part à l’affiche de la section "Another View" qui a sélectionné cette année 32 œuvres pour leur originalité. Parmi elles sera également projetée la coproduction hongro-austro-française Taxidermia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de György Pálfi. Quant à l’avenir du cinéma européen vu par le "Variety Critics´Choice", il sera incarné côté hexagonal par De particulier à particulier [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Brice Cauvin (lire l’interview dans le Dossier spécial). Et parmi les sept longs métrages français consacrés à l’adolescence présentés dans la section "Visions of Seven - Youth through the Eyes of French Filmmakers" figurent deux productions récentes : La première fois que j´ai eu 20 ans de Lorraine Lévy et Les amants réguliers [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Philippe Garrel
fiche film
]
de Philippe Garrel (lire l'interview).

A noter enfin que la société parisienne Celluloid Dreams (ventes internationales, production, distribution) fera l’objet d’un évènement spécial dédié à six films de l’artiste avant-gardiste Matthew Barney.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy