email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

NOMINATION Scandinavie

Hanne Palmquist nommé à la tête du Nordisk Film & TV Fund

par 

La Danoise Hanne Palmquist a été nommée Directrice exécutive du fonds Nordisk Film & TV Fund (NFTF), organisation pan-nordique basée à Oslo. Elle entrera dans ses nouvelles fonctions le 1er janvier 2007 et reprendra le travail de Svend Anbrahamsen, qui quitte son poste après sept ans.

Hanne Palmquist est un membre actif de l'industrie du cinéma danoise depuis environ quinze ans ; elle s'est déplacé d'un secteur à l'autre, travaillant tantôt comme responsable de la communication pour Filmkontakt Nord, tantôt comme responsable des relations publiques de Zentropa Entertainment ou comme directrice des ventes pour Trust Film Sales, conseillère-distribution pour le département production de l'Institut danois pour le cinéma, directrice des achats chez Nordisk Film et productrice chez Fine & Mellow Productions — où elle a collaboré avec les réalisateurs Jannik Johansen (pour Murk) et Kenneth Kainz (pour son premier film Pure Hearts, qui sort le 8 septembre au Danemark). Sa dernière position était celle de directrice des ventes pour la société danoise TV2/World.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le NFTF s'occupe de promouvoir la production de projets audio-visuels issus des cinq pays nordiques en complètant le financement de longs et courts métrages, de fictions télévisées et de documentaires créatifs. Son budget annuel, d'environ 67M de couronnes (8,2M €), est alimenté pour un tiers par le Conseil des ministres nordiques, pour un autre tiers par les cinq instituts nationaux pour le cinéma et enfin par les chaînes télévisées SV et TV4 en Suède, NRK et TV2 en Norvège, DR et TV2 au Danemark, YLE en Finlande et RUV et Stød 2 en Islande.

Palmquist, commentant sa nouvelle charge dans la newsletter du NFTF, déclare : "Les productions domestiques se portent mieux que jamais dans les pays nordiques. Avec les compléments de financement fournis par le fonds, les films renforcent leur succès domestique et augmentent leurs chances d'atteindre des marchés étrangers. Au demeurant, collaborer sur une coproduction est une expérience très profitable sur le plan artistique pour les cinéastes nordiques".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy