email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2006 Semaine de la critique

Qui a peur de la grande méchante hyène?

par 

Le réalisateur polonais Grzegorz Lewandowski a choisi pour son premier long-métrage une histoire d'horreur pour enfants Hyena (Hiena), présenté hier à la Semaine Internationale de la Critique du festival de Venise. Hyena explore le monde effrayant des marais et de la zone post-industrielle en Silésie, vus à travers les yeux d'un petit garçon qui a du mal à distinguer le réel de l'illusion créée par son imagination fiévreuse.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Produit par Pawel Rakowski pour Skorpion Art Film, avec comme directeur artistique, un habitué de Venise, Krzysztof Zanussi, Hyena joue une variation polonaise sur le film tout autant empli d'athmospère de Salvatores L'Eté où j'ai grandi [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Gabriele Salvatores
fiche film
]
(Io non ho paura), dans lequel un enfant est confronté à ses peurs. Le film commence par un prologue en noir et blanc, situé dans le passé, qui alimentera par la suite les légendes sinistres que le protagoniste Maly (Jakub Romanowski) et ses camarades se racontent après l'école. A la suite d'un incident mystérieux, qui lui dérobe son père et qui crée un gouffre émotionel entre lui et sa mère, Maly doit se débrouiller tout seul.

Afin de rejoindre le lotissement où il habite, Maly doit traverser une zone déserte post-industrielle, surnommée "terre stérile", qui abrite également la mystérieuse remorque qui apparaît dans la scène d'ouverture. Quand une hyène affamée s'échappe d'un zoo local, et des gens sont retrouvés morts, l'imagination de Maly et ses amis s'enflamme.

Inspiré autant par les contes gothiques, que les histoires d'horreur modernes, telles que celle mettant en scène Freddy Krueger, Hyena est peut-être un peu trop influencé par ces deux genres. Mais le film est magnifiquement monté et bénéfice de la performance exceptionelle du jeune acteur Borys Szyc qui interprète non moins de trois personnages, y-compris celui de l'homme mystérieux et défiguré qui vit dans la remorque et semble en savoir plus que tout le monde sur cette hyène.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy