email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SAN SÉBASTIEN 2006 Ouverture

Une édition plus Européenne

par 

Une édition plus Européenne

C'est le compte à rebours pour la 54ème édition du Festival International du Film de San Sébastien, qui s'ouvre ce soir au centre Kursaal avec la projection de Ghosts de Nick Broomfield. Ce docufiction britannique semble incarner à la perfection les principales lignes de la programmation de cette année : un regard tourné vers la thématique de l'émigration et la mise en valeur de genres cinématographiques non fictionnels. Ghosts, une production de la chaîne anglaise Channel 4 (déjà à l'origine de The Road to Guantánamo, primé à Berlin, qui lui aussi brouille les frontières entre réalité et fiction) est le premier de 13 films présentés dans la sélection officielle du festival, pour une édition qui affiche franchement son orientation européenne.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

C'est que la plus grande partie des films au programme sont des productions ou coproductions européennes (lire la news), avec moins de films venus du Nord ou de l'Amérique du Sud que lors des éditions précédents. De plus, le festival organise plusieurs activités parallèles spécialement destinées aux membres de l'industrie du vieux continent.

Le 23 septembre, l'agence exécutive du programme MEDIA tient une réunion d'information à l'attention des distributeurs indépendants européens. Les ateliers European et Mediterranean Films Crossing Borders développeront leur travail de formation le samedi 23 et le dimanche 24. Toujours le dimanche, le Club des Producteurs Européens organisera ses séances de travail. Le 25, Directeurs Généraux des Cinémas (EFAD) des 25 pays de l'Union Européenne se réunissent tandis que le 26, un restaurant près du Kursaal accueillera une réunion de co-production franco-espagnole organisée par les Commissions du Film de Madrid et d'Ile de France (lire la news).

Ces événements donne un avant-goût au menu conséquent de la Journée de l'Europe, le 28 septembre. Au programme d'abord un Forum Transpyrénéen de Coproductions, suivi de la présentation par Daniele Nerenzi d'un scénario inédit de Fellini, "Bentornato Signor Gai", puis d'une rencontre avec le Secrétaire Général d'Eurimages, Jan Vandierendonck, et enfin de la cérémonie de remise du Prix de la Personnalité Européenne de l'année qui distingue cette fois la Présidente Honoraire de Cineuropa Luciana Castellina (lire la news).

Le jury officiel est lui aussi constitué majoritairement par des personnalités européennes : la diva française Jeanne Moreau (qui préside au jury), le portugais José Saramago, Nobel de littérature, les cinéastes espagnols Manuel Gómez Pereira et Isabel Coixet, l'acteur suisse Bruno Ganz, et enfin le cinéaste brésilien Bruno Barreto et la comédienne et réalisatrice américaine Sara Driver.

Le festival se clôturera le 30 septembre par la cérémonie des remise des prix, lors de laquelle l'année dernier, le film tchèque Something Like Happiness [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bohdan Slama
interview : Pavel Strnad
fiche film
]
a remporté la très recherchée Coquille d'Or .

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.