email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Annecy : Grand Prix pour Il Vento fa il suo giro

par 

La 24e édition du Festival du Film Italien d’Annecy qui s’est clôturée avec la projection de Golden door [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alexandre Mallet-Guy
interview : Charlotte Gainsbourg
interview : Emanuele Crialese
interview : Emanuele Crialese
interview : Fabrizio Mosca
fiche film
]
d’Emanuele Crialese, candidat italien pour les nominations à l’Oscar 2007 du meilleur film étranger, a couronné de son Grand Prix 2006 Il Vento fa il suo giro de Giorgio Diritti qui a remporté également le prix Cicae (Confédération internationale du cinéma d’art & essai). Cette double distinction récompense un long métrage produit par Aranciafilm et Imago Orbis, vendu à l’international par Revolver et que les spectateurs de la Fête du Cinéma de Rome (du 13 au 21 octobre) pourront apprécier dans la section "New Cinema Network Europa". Interprété par Thierry Toscan, Alessandra Agosti, Dario Anghilante et Giovanni Foresti, le Il Vento fa suo giro retrace les mésaventures d’un berger français quittant les Pyrénées pour tenter de s’installer dans un village alpin où survit la langue occitane.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au palmarès d’Annecy 2006 figurent également Non prendere impegni stasera de Gianluca Maria Tavarelli (vu dans la section Horizons de la dernière Mostra de Venise) qui a récolté le Prix Spécial du Jury, Sotto la stessa luna de Carlo Luglio (mention spéciale), Notte prima degli esami de Fausto Brizzi (prix du public) et La scarpa d’Andrea Rovetta (mention spéciale du jury Cicae). Et du côté des comédiens, Chiara Nicola a gagné le titre de la meilleure interprétation féminine pour sa performance dans Ma che ci faccio qui ! de Francesco Amato alors que l’acteur Gigio Alberti s’est adjugé la victoire pour sa prestation dans 4-4-2 il gioco il piu bello del mondo de Michele Carrillo, Claudio Cupellini, Roan Johnson et Francesco Lagi. Un palmarès qui confirme le rôle de défricheur d’Annecy puisque plusieurs de ces films n’ont pas encore de distribution programmée dans les salles italiennes. A noter également que le vaste panorama de films proposé hors compétition cette année par la manifestation savoyarde (lire la news) s’est révélé tout particulièrement favorable à Libero [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kim Rossi Stuart
fiche film
]
de Kim Rossi Stuart qui a séduit l’ensemble du public et des professionnels, un excellent présage avant sa sortie en France le 8 novembre par MK2.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy