email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Espagne

Séville ouvre au son de Mozart

par 

Séville ouvre au son de Mozart

En mettant de côté les traditions locales du flamenco, c'est sous l'influence de La Flûte Enchantée de Mozart que le Festival du Film Européen de Séville ouvrira demain soir les portes de sa troisième édition.

L'adaptation de Kenneth Branagh du célèbre opéra, qui a été projeté en première mondiale au dernier Festival de Venise (voir la news), lancera huit jours d'un festival qui s'affirme de plus en plus comme un réservoir des productions européennes les plus récentes, déjà distribuées dans d'autres territoires ou présentées dans les grandes vitrines internationales comme Cannes, Berlin et Venise.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Avec un programme qui présente 17 films en compétition (voir la liste ci dessous), et plusieurs autres titres projetés dans les sections parallèles, les liens privilégiés du festival avec les institutions de cinéma europénnes sont incontestables. Huit films avec les Shooting Stars 2006 de l'EFP (voir dossier) en tête d'affiche, bénéficieront d'une section séparée; et ce même concept s'applique à Eurimages (une section dédiée à dix coproductions soutenues par le Fonds du Conseil de l'Europe), ainsi qu'une autre organisée en partenariat avec la chaîne ARTE et une toute nouvelle section, Arábica, qui présentera cinq titres méditerranéens coproduits avec des partenaires européens sous l'auspice du programme Euromed Audiovisual II.

Le producteur portugais Paulo Branco - dont les derniers films Quelques jours en september et Dans Paris [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, sont respectivement présentés en compétition et dans la section Europa Europa – sera l'objet d'un hommage, tout comme le réalisateur italien Francesco Rosi et le scénariste italien Tonino Guerra.

Un focus sur le cinéma italien amènera à Séville les personnages siciliens de Nuovomundo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alexandre Mallet-Guy
interview : Charlotte Gainsbourg
interview : Emanuele Crialese
interview : Emanuele Crialese
interview : Fabrizio Mosca
fiche film
]
d' Emanuele Crialese (voir la news), ainsi que le bande romaine de Romanzo Criminale [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michele Placido
fiche film
]
réalisé par Michele Placido (voir le focus). Les autres titres de cette section sont signés par Nanni Moretti, Cristina Comencini, Paolo Sorrentino, Cristiano Bortone, Gabriele Salvatores et Mimmo Paladino.

Parmi les titres nationaux, le plus attendu est Ficció, qui marque le retour du Catalan Cesc Gay derrière les caméras, trois ans après En la ciudad.

Le successeur du gagnant de l'édition précédente, De battre mon cœur s'est arrêté [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, sera annoncé le 11 novembre.

Section Officielle (Compétition)

Quelques jours en septembre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Santiago Amigorena (France/Italie/Portugal)
Anche Libero va bene [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kim Rossi Stuart
fiche film
]
de Kim Rossi Stuart (Italie)
L'ivresse du pouvoir [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Claude Chabrol (France)
C'est beau une ville la nuit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Richard Bohringer (France)
The Lives of Others [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Florian Henckel von Donner…
interview : Ulrich Muehe
fiche film
]
de Florian Henckel von Donnersmarck (Allemagne)
Comme des Voleurs de LionelBaier (Suisse)
Jardins en automne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Otar Iosseliani (France/Italie/Russie)
Les lumières du Faubourg [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Aki Kaurismäki (Finlande)
Transylvania [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Tony Gatlif (France)
True North de Steve Hudson (Allemagne/Royaume Uni/Irlande)
Valerie de Birgit Möller (Allemagne)
Venus de Roger Michell (Royaume Uni)
White Palms [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Szabolcs Hajdu
fiche film
]
de Szabolcs (Hongrie) Climates [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Zeynep Ozbatur
fiche film
]
de Nuri Bilge Ceylan (Turquie/France)
Rozdroze Café de Leszek Wosiewicz (Pologne)
Euphoria d'Ivan Vyrypaev (Russie)
Close to Home de Dalia Hager et Vidi Bilu (Israël)

Section Officielle (hors de compétition)

All Invisible Children (France/Italie)
Ficció de Cesc Gay (Espagne)
La Flûte Magique [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Kenneth Branagh (RU/France)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy